25 Août 2016

73ème succès d’affilée pour Ariane 5

Mercredi 24 août, Ariane 5 a parfaitement réussi sa mission après son lancement depuis le Centre Spatial Guyanais, port spatial de l’Europe, en mettant en orbite les satellites de télécommunications Intelsat-33e et Intelsat-36. Le lanceur européen signait ainsi son 73ème succès d’affilée depuis 2003.

D’une masse au lancement de 6.575 kilos, Intelsat 33e (IS-33e) est un satellite de télécommunications construit par Boeing Space Systems pour le compte de l’opérateur Intelsat. IS-33e est le deuxième satellite Intelsat de nouvelle génération EpicNG, succédant ainsi à IS-29e mis en orbite en janvier dernier. IS-33e servira les besoins de connectivité à haut débit et de haute qualité des opérateurs de télécommunications, des entreprises, de l’aéronautique et de divers médias. IS-33e opèrera en bandes C et Ku, combinant ainsi des services à haut débit en faisceaux larges et étroits sur l’Europe, l’Afrique, le Moyen-Orient, l’Asie et l’Australie. Sa durée de vie opérationnelle sera de 15 ans au minimum.

D’une masse au lancement de 3.250 kilos, Intelsat 36 est un satellite de télécommunications, construit par Space Systems Loral pour le compte de l’opérateur Intelsat. Intelsat 36 permettra d’améliorer la couverture média desservant l’Afrique du Sud et l’Océan Indien, soutenant ainsi en bande Ku les services de l’opérateur sud-africain MultiChoice, principale plate-forme de radiodiffusion directe par satellite en Afrique du Sud et offrant une résilience en orbite pour la distribution de contenu vidéo en bande C. Sa durée de vie opérationnelle sera de 15 ans au minimum.

À l’issue de ce lancement, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a déclaré : « Ce nouveau succès d’Ariane 5 permet à notre lanceur d’afficher aujourd’hui 73 succès d’affilée, ce qui réaffirme qu’il est la référence mondiale en matière de mise en orbite de satellites. Du lancement du premier satellite d’Intelsat par Ariane 1 en octobre 1983, au lancement de ce jour, nous mesurons avec fierté le chemin parcouru. Je suis particulièrement heureux de féliciter toutes les équipes auxquelles nous devons cette réussite, celles de l’ESA, d’Arianespace, de l’ensemble de l’industrie spatiale européenne et d’Intelsat. Je remercie et je félicite aussi les équipes du CNES, à la Direction des Lanceurs et au Centre Spatial Guyanais, qui ont réussi ce nouveau lancement d’Ariane 5. »

_____
Contacts
Pascale Bresson    Tél. 01 44 76 75 39    pascale.bresson@cnes.fr
Julien Watelet    Tél. 01 44 76 78 37    julien.watelet@cnes.fr