12 Décembre 2017

82ème succès d’affilée pour Ariane 5, mise en orbite de quatre nouveaux satellites Galileo

Mardi 12 décembre, Ariane 5 a parfaitement réussi sa dernière mission de l’année depuis le Centre Spatial Guyanais (CSG), port spatial de l’Europe, en mettant en orbite les 19ème, 20ème, 21ème et 22ème satellites FOC (Full Operational Capability) de la constellation Galileo, le programme européen de navigation par satellites, pour le compte de l’Agence spatiale européenne (ESA) et de la Commission européenne. Il s’agissait du 11ème lancement depuis le début de l’année au CSG, du sixième lancement d’Ariane 5 en 2017 et du 96ème lancement de ce lanceur.

Le système européen de navigation par satellites est entré en service en décembre 2016. Galileo permet déjà à l’Europe de disposer d’un système de navigation par satellites extrêmement précis, fiable et sécurisé. Ces quatre nouveaux satellites amélioreront encore la performance de la constellation. À terme, les satellites qui composent la constellation Galileo, offriront une précision et une variété d’utilisations jusqu’alors jamais atteinte.

Les quatre satellites, chacun d’une masse légèrement supérieure à 700 kg, ont été placés à 22.922 km d’altitude, sur une orbite circulaire inclinée. Leurs signaux seront compatibles et interopérables avec les autres systèmes de navigation par satellites mais l’un des atouts majeurs de Galileo sera sa précision, voisine du mètre, avant que des systèmes de traitement supplémentaires n’affinent encore ce paramètre.

À l’occasion de ce lancement, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Coordonnateur interministériel pour les programmes européens de navigation par satellite, a déclaré : « Je suis particulièrement heureux et fier de ce nouveau succès qui clôt avec brio cette année de lancements 2017. Je souhaite féliciter chaleureusement tous les partenaires de ce programme particulièrement important pour la politique spatiale européenne, la Commission européenne, l’ESA, Arianespace, et les industriels européens bien sûr. Je tiens aussi à saluer et à remercier les collaborateurs des quatre centres d’excellence du CNES, qui portent haut et fort les couleurs de l’espace français et européen : le Siège d’où est pilotée la participation française à Galileo, la Direction des Lanceurs qui a joué un rôle fondamental dans l’adaptation d’Ariane 5 à cette mission, le Centre Spatial de Toulouse où nos équipes vont effectuer la mise à poste des quatre satellites et le Centre Spatial Guyanais qui a procédé au lancement. Bravo à tous ! »

CONTACTS
Pascale Bresson    Attachée de presse     Tél. 01 44 76 75 39     pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart          Attaché de presse        Tél. 01 44 76 74 51     raphael.sart@cnes.fr

Publié dans :