13 Février 2018

« The African Chapter », sous l’égide de l’IAF, la communauté spatiale internationale met les sciences spatiales et l’éducation au service du développement durable en Afrique

Mardi 13 février 2018 à Nairobi, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et de l’IAF, a inauguré « The African Chapter », la deuxième édition de l’International Space Forum (ISF), organisé par l’IAF (International Astronautical Federation), la KSA (Kenyan Space Agency) et l’ISA (Italy Space Agency), sur le thème des sciences spatiales et de l’éducation au service du développement durable en Afrique.

Lors de la première édition de l’ISF, organisée en octobre 2016 à Trento, en Italie, la nécessité de promouvoir une plus grande implication des milieux universitaires et académiques dans la conception, la mise en œuvre et l’exploitation des programmes spatiaux, avait été largement encouragée. De ce fait le « Trento Space Statement » avait été adopté et avait marqué le point de départ de l’accomplissement des objectifs de l’ISF dont cette deuxième édition a permis l’ajout de « The African Page » à cette déclaration, approuvée par l’ensemble des délégations présentes.

Les sciences spatiales et l’éducation sont un soutien au développement socio-économique de l’Afrique. Il existe une réelle volonté d’impliquer davantage les académies et les universités pour mettre en place des politiques spatiales afin de répondre aux challenges globaux auxquels fait face le continent africain, qu’il s’agisse de la protection de l’environnement, du changement climatique, du développement de l’enseignement supérieur, de l’élimination des disparités entre les sexes ou encore d‘assurer la paix et la sécurité et la gestion des ressources naturelles. C’est une période de transition sans précédent pour le secteur spatial qui fait face à de nouveaux défis, de nouvelles opportunités passionnantes. En tant que principal organisme international de défense de l’espace, l’IAF joue un rôle central en accompagnant ses membres dans le monde entier, en analysant les implications et en comprenant cette transition.

Lors de son discours inaugural, Jean-Yves Le Gall a déclaré : « La diversité régionale représentée lors de cette deuxième édition de l’ISF, montre que nous partageons tous des objectifs communs. Nous devons travailler ensemble au sein de la communauté spatiale internationale, en impliquant non seulement les agences spatiales, mais aussi les industries et les universités pour atteindre nos objectifs. L’adoption de « The African Page » est un pas de plus vers l’atteinte des objectifs de l’ISF, compte tenu du rôle de plus en plus important du secteur spatial dans les transformations socio-économiques de nos sociétés ». Jean-Yves Le Gall a aussi annoncé qu’à l’invitation de Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc, l’IAF a commencé à travailler à l’organisation d’une conférence mondiale sur l’espace au service des pays émergents, qui aura lieu au Maroc en 2019.

CONTACTS
Pascale Bresson    Attachée de presse     Tél. 01 44 76 75 39     pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart          Attaché de presse        Tél. 01 44 76 74 51     raphael.sart@cnes.fr

Publié dans :