30 Mai 2017

Conseil Compétitivité « L’espace, une ambition pour la France, une chance pour l’Europe »

Le Conseil Compétitivité s’est tenu à Bruxelles, mardi 30 mai 2017. Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et à ce titre, chargée de la politique spatiale, y représentait la France et a rappelé que « l’espace est une ambition pour la France et une chance pour l’Europe ». A la suite de son intervention, les conclusions du Conseil relatives à la stratégie spatiale pour l’Europe, ont été adoptées par les Etats membres.

La stratégie spatiale pour l’Europe a été adoptée par la Commission européenne le 26 octobre 2016. Celle-ci a vocation à définir les lignes de force de l’action spatiale de l’Union européenne pour les prochaines années, en préparant le volet espace du prochain cadre financier pluriannuel. Parmi les priorités identifiées, figure le renforcement de la compétitivité et de l’autonomie stratégique européennes afin d’assoir le statut d’acteur de premier plan de l’Europe sur la scène spatiale internationale.

Les conclusions du Conseil, visant à exprimer sa position politique sur cette stratégie, ont été adoptées par les Etats membres. Ce texte est ambitieux et équilibré, il fait notamment référence aux trois piliers d’une politique d’accès à l’espace (fédération de la demande, soutien aux infrastructures sol, recherche et développement disruptif), à l’équilibre entre le public et le privé, la continuité et complémentarité entre l’amont (infrastructures) et l’aval (services et applications). Concernant Galileo et Copernicus, le développement de leurs applications au bénéfice du citoyen est un objectif soutenu par le Conseil.

Les données et services issus des systèmes spatiaux contribuent déjà à plusieurs politiques publiques et secteurs économiques : de la protection de l’environnement à la sécurité des transports, en passant par l’agriculture de précision, le contrôle des ressources halieutiques, la surveillance des routes maritimes et la détection des déversements d’hydrocarbures, l’urbanisme et l’aménagement du territoire. La Commission compte encourager leur utilisation chaque fois qu’ils apporteront des solutions efficaces.

Le secteur spatial est en phase de transformation et de transition : son évolution est rapide, la concurrence internationale s’accroit et les investissements privés sont plus importants. L’un des points forts de l’Europe est son unité, celle-ci est nécessaire à la mise en œuvre de la stratégie commune. C’est dans cette optique que la présidence maltaise a souhaité organiser un échange de vues au niveau politique sur la mise en œuvre de la stratégie spatiale. L’identification des priorités programmatiques et du mode de gouvernance le plus adapté, la mise en place d’un calendrier approprié à l’atteinte des objectifs fixés, les mesures à prendre pour améliorer le caractère inclusif de la stratégie spatiale sont les sujets qui ont été discutés par les Ministres lors de ce Conseil.

_____
Contacts

Fabienne Lissak Head of Media                Tél. 01 44 76 78 37    fabienne.lissak@cnes.fr
Pascale Bresson Attachée de presse     Tél. 01 44 76 75 39    pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart Attaché de presse              Tél. 01 44 76 74 51    raphael.sart@cnes.fr