13 Juillet 2021

COOPÉRATION ENTRE LA FRANCE ET LE LUXEMBOURG : L’EXPLORATION ET LES RESSOURCES SPATIALES AU CŒUR D’UNE ENTENTE QUADRIPARTITE

Mercredi 7 juillet 2021, le Centre national d'études spatiales (CNES), l’Agence spatiale luxembourgeoise (LSA), le European Space Resources Innovation Center (ESRIC) et Air Liquide ont signé une Lettre d’Intention (LoI) confirmant leur volonté de collaborer pour le développement d’activités de recherche et technologie (R&T). Dans les mois à venir, les 4 acteurs poursuivront leurs discussions autour de projets de recherche portant sur les domaines de l’exploration spatiale et de l’utilisation des ressources spatiales (ISRU).

Un premier atelier de travail entre le CNES et LSA, organisé en septembre 2020, avait permis d’identifier des initiatives conjointes visant notamment à appréhender les enjeux et les opportunités liés aux évolutions de l’exploration spatiale. Des discussions parallèles avaient également été menées entre la LSA, ESRIC et Air Liquide, déjà fort d’une expérience de plus de 50 ans dans le domaine de la gestion des gaz dans l’espace, dans l’optique d’une coopération centrée sur les thématiques de la production et de l’utilisation des gaz produits à partir de ressources spatiales. Des échanges multilatéraux ont par la suite confirmé un intérêt commun à collaborer sur des thématiques telles que la production in situ et le stockage d’oxygène et d’hydrogène, la production et le stockage d’énergie hydrogène dans l’espace et sur la surface lunaire, les technologies pour le support à la vie, ou encore le ravitaillement en ergols des satellites et lanceurs en orbite.

« ESRIC est une jeune initiative, unique en Europe, portée par la LSA et le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST), en partenariat stratégique avec l’ESA. Nous sommes persuadés que cette nouvelle collaboration entre la France et le Luxembourg sera instrumentale dans le développement du centre, et nous nous réjouissons de pouvoir travailler avec des acteurs tels que le CNES et ALAT » explique Mathias Link, Directeur ad-interim, ESRIC.

« Les ressources spatiales seront clé pour l’avenir de l’exploration spatiale », rappelle Marc Serres, CEO de l’Agence Spatiale Luxembourgeoise. « Etre en mesure de les utiliser est une étape cruciale pour pérenniser la présence humaine dans l’espace. Cela ouvrira également de nouvelles perspectives, tant en termes de modèles économiques que de services ou produits in-space ».

« De la Terre à l’espace et de l’espace à la Terre, Air Liquide entend contribuer, avec ses partenaires, à l’émergence d’une boucle vertueuse en créant des synergies entre nos technologies terrestres et spatiales dans le but que ces dernières participent mutuellement à s’améliorer. Nous sommes heureux d’apporter notre expertise pour un développement plus durable de l’espace. » ajoute Benoît Hilbert, Directeur Général Air Liquide advanced Technologies.

Le CNES, la LSA, l’ESRIC et Air Liquide sont en discussion pour former, à l’horizon 2022, des équipes mixtes qui travailleront sur des projets de recherche concrets visant à développer des technologies clés pour la production et l’utilisation in situ des différents gaz nécessaires à une exploration spatiale plus durable.

Ces discussions s’inscrivent dans le cadre général de l’accord signé entre le CNES et le Luxembourg en 2009, identifiant plusieurs domaines de coopération tel que la télédétection, le support au développement de microsatellites par le Luxembourg, les télécommunications (étude de technologies satellitaires innovantes), l’analyse et l’expertise sur les matériaux ou encore la sécurité maritime. Elles réaffirment la volonté de collaboration renforcée des deux pays dans le domaine spatial.

A l’issue de la cérémonie de signature, Lionel Suchet, Directeur Général Délégué du CNES, a souligné « les perspectives de cette coopération pour le développement de l’écosystème spatial et en particulier pour le secteur des applications en France et au Luxembourg. »

A propos du CNES :
Le CNES (Centre National d’Études Spatiales) est l’établissement public chargé de proposer au Gouvernement la politique spatiale française et de la mettre en œuvre au sein de l’Europe. Il conçoit et met en orbite des satellites et invente les systèmes spatiaux de demain ; il favorise l’émergence de nouveaux services, utiles au quotidien. Le CNES, créé en 1961, est à l’origine de grands projets spatiaux, lanceurs et satellites et est l’interlocuteur naturel de l’industrie pour pousser l’innovation. Le CNES compte près de 2 500 collaborateurs, femmes et hommes passionnés par cet espace qui ouvre des champs d’application infinis, innovants et interviennent sur cinq domaines d’intervention : Ariane, les sciences, l’observation, les télécommunications, la défense. Le CNES est un acteur majeur de l’innovation technologique, du développement économique et de la politique industrielle de la France. Il noue également des partenariats scientifiques et est engagé dans de nombreuses coopérations internationales. La France, représentée par le CNES, est l’un des principaux contributeurs de l’Agence spatiale européenne (ESA). www.cnes.fr

A propos de LSA :
Créée en 2018 dans le but de développer le secteur spatial national, l'Agence spatiale luxembourgeoise soutient les acteurs privés nationaux, développe les ressources humaines, facilite l'accès au financement et favorise le développement de la recherche académique. L'Agence met en œuvre la stratégie nationale de développement économique spatial, gère les programmes nationaux de recherche et de développement spatial et dirige l'initiative SpaceResources.lu. La LSA représente également le Luxembourg au sein de l'Agence spatiale européenne, ainsi que des programmes spatiaux de l'Union européenne et des Nations Unies. www.space-agency.lu

A propos de ESRIC :
Basé à Luxembourg, le Centre européen d'innovation pour les ressources spatiales (ESRIC) favorise l'innovation et la croissance dans l'industrie des ressources spatiales en mettant en relation des talents universitaires, industriels et entrepreneuriaux de premier plan. Les activités de l'ESRIC reposent sur quatre piliers principaux : la recherche et le développement des ressources spatiales ; le soutien aux activités économiques ; la gestion des connaissances et la gestion communautaire. Le Centre, lancé en novembre 2020, est une initiative de l'Agence spatiale luxembourgeoise (LSA) et du Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) en partenariat stratégique avec l'Agence spatiale européenne (ESA). www.esric.lu

A propose de AIR LIQUIDE :
Air Liquide est un leader mondial des gaz, technologies et services pour l’industrie et la santé. Présent dans 78 pays avec 64 500 collaborateurs, le Groupe sert plus de 3,8 millions de clients et de patients. Oxygène, azote et hydrogène sont des petites molécules essentielles à la vie, la matière et l’énergie. Elles incarnent le territoire scientifique d’Air Liquide et sont au cœur du métier du Groupe depuis sa création en 1902. www.airliquide.com

cp068-2021_-_loi_luxembourg.pdf (pdf - 86.34 Ko)

CONTACTS CNES
Pascale Bresson     Attachée de Presse     Tél. 01 44 76 75 39    pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart    Responsable Presse    Tél. 01 44 76 74 51                          raphael.sart@cnes.fr

CONTACT LSA
Juliette Pertuy    Head of Communication    Tél. 00352 247-74157    Juliette.pertuy@space-agency.lu

CONTACT AIR LIQUIDE
Agnès Renard    Head of Communication    Tél. 06 24 42 50 72    agnes.renard@airliquide.com
    Marchés Globaux et Technologies
    Air Liquide Corporate Communications    media@airliquide.com