28 Juin 2016

Coopération entre le CNES et EUMETSAT Signature d’un accord pour l’emport de charges utiles ARGOS à bord des satellites MetOp-SG

Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Alain Ratier, Directeur Général d'EUMETSAT ont signé lundi 27 juin à Darmstadt, un accord de coopération portant sur l'emport de charges utiles du système de collecte de données ARGOS, à bord des satellites polaires d'EUMETSAT de deuxième génération (MetOp-SG). Cette signature s’est faite en présence de Christophe Vassal, Directeur Général de CLS (Collecte Localisation Satellites), la filiale du CNES qui opère ARGOS et qui, comme EUMETSAT, fête cette année son 30ème anniversaire.

Les charges utiles ARGOS, fournies par le CNES, volent déjà à bord de la génération actuelle des satellites MetOp et servent à collecter les données d'observation in situ de l'océan en trois dimensions, acquises par des bouées, des flotteurs et d'autres dispositifs. Conjuguées avec les observations des satellites, ces mesures sont une contribution essentielle aux modèles océaniques et aux services de prévision. 

Le nouvel accord signé entre le CNES et EUMETSAT, permettra d'assurer la continuité de l'acquisition des données, de 2022 à 2040. En ce sens, la charge utile ARGOS de quatrième génération, développée par le CNES, sera embarquée sur les satellites MetOp-SG1B, 2B et éventuellement 3B. EUMETSAT garantira l’accès au service du segment sol nécessaire à la transmission des données collectées, au profit de la communauté des utilisateurs. 

A l’occasion de cette signature, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a déclaré : « C’est avec une très grande fierté que le CNES signe ce nouvel accord avec EUMETSAT. Le système ARGOS et sa communauté d’utilisateurs, ne se sont jamais aussi bien portés et le nombre de leurs applications ne cesse de s’accroître. ARGOS, au-delà de ce qu’il apporte pour la surveillance de la faune sauvage, contribue à la sécurité maritime, au suivi des bateaux de pêche ou de course, aux données sur les courants océaniques, la salinité ou la température, aux prévisions météorologiques et donc à la compréhension du changement climatique et de la biodiversité dans son ensemble. À travers ces deux applications, l’océanographie et le suivi des animaux, ARGOS est un outil incontournable pour prévoir le changement climatique mais aussi pour en mesurer les effets. Avec cinq charges utiles lancées dans les prochaines années, le renouvellement du système ARGOS, fort de six charges utiles actuellement en orbite, est ainsi pérennisé. »

De son côté, Alain Ratier, Directeur Général d’EUMETSAT a ajouté : « Le système ARGOS assure la collecte de la plupart des observations de l’océan réalisées par des bouées ou des flotteurs et contribue ainsi aux prévisions du système couplé océan-atmosphère, au même titre que les observations des satellites d’EUMETSAT et des missions altimétrique Jason, également partagées avec le CNES. C’est cette synergie qui fait tout le prix de notre coopération avec le CNES. »

_____
Contacts
Pascale Bresson Tél. 01 44 76 75 39 pascale.bresson@cnes.fr
Julien Watelet Tél. 01 44 76 78 37 julien.watelet@cnes.fr