5 Juillet 2016

Coopération spatiale entre la France et la Chine : Point d’avancement des projets CFOSat et SVOM & Préparation du volet Climat de l’IAC 2016 à Guadalajara

Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a rencontré le 4 juillet à Pékin, Xu Dazhe, Administrateur de la CNSA (China National Space Administration) afin de s’entretenir de la coopération spatiale entre les deux pays, de réaliser un point d’avancement sur ses programmes phares, CFOSat et SVOM et de préparer le volet Climat de l’IAC 2016 (International Astronautical Congress 2016) qui aura lieu du 26 au 30 septembre à Guadalajara (Mexique).

La coopération entre le CNES et la CNSA est principalement centrée sur les deux missions décidées par les gouvernements français et chinois, CFOSat (China-France Oceanography Satellite), dédié à l’observation scientifique des océans et à l’étude des conditions de vagues et de vent et SVOM (Space-based multi-band astronomical Variable Objects Monitor), dont le rôle est d’observer et de caractériser les sursauts gamma, les phénomènes les plus énergétiques de l'univers. A cet égard, SVOM est très attendu pour confirmer la nature des signaux détectés par la nouvelle génération de détecteurs d’ondes gravitationnelles, tels que LISA Pathfinder.

L’océanographie spatiale, atout central pour la compréhension du climat, fait l’objet d’un intérêt commun majeur pour les deux pays, comme en atteste l’accord signé en novembre 2015 à Pékin, en présence du Président de la République et de son homologue chinois, ayant pour but d’établir un cadre de coopération à long terme sur l’étude du changement climatique. Cette volonté est désormais traduite en actes, grâce à la Déclaration de New Delhi, entrée en vigueur le 16 mai dernier. Jean-Yves Le Gall et Xu Dazhe, qui se sont largement investis en faveur de ce texte, ont pu échanger sur le sujet, puisqu’il s’agissait de leur première rencontre depuis sa mise en place. Le CNES et la CNSA se sont engagés à favoriser le renforcement des échanges entre les communautés de recherche françaises et chinoises, notamment autour des données de CFOSat et de concentrer leurs efforts sur les applications dérivées de ce satellite, en particulier dans le domaine de la prévision météorologique marine.

Ces avancées seront présentées à l’occasion de l’IAC 2016 (International Astronautical Congress 2016) qui aura lieu du 26 au 30 septembre à Guadalajara (Mexique). En particulier, une table-ronde intitulée “How Space Agencies Will Contribute to the Implementation and Follow-up of the Paris Agreement during COP 21?” rassemblera les chefs d’agences spatiales du monde entier, le mardi 27 septembre pour faire le point sur ces questions en prélude à la COP22 qui aura lieu à Marrakech au mois de novembre.

A l’issue de cette rencontre, Jean-Yves Le Gall a déclaré : « Nos échanges avec la CNSA sont de plus en plus riches et les deux principales missions que nous préparons ensemble sont au cœur des problématiques actuelles, qu’il s’agisse de SVOM et de ses potentiels apports dans l’étude des sursauts gamma et des ondes gravitationnelles ou de CFOSat dont les enseignements en océanographie spatiale seront déterminants et contribueront de façon décisive à l’étude du changement climatique. »

____
Contacts
Pascale Bresson    Tél. 01 44 76 75 39    pascale.bresson@cnes.fr
Julien Watelet    Tél. 01 44 76 78 37    julien.watelet@cnes.fr