17 Mai 2019

Coopération spatiale entre la France et la Corée - Le CNES, le KARI et le MSIT organisent à Séoul le troisième Forum Espace France-Corée

En présence d’Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d'État auprès du Ministre de l'Économie et des Finances et de Fabien Penone, Ambassadeur de France en Corée, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Lim Cheol-Ho, Président du KARI (Korea Aerospace Research Institute) ont inauguré, vendredi 17 mai 2019 à Séoul, le troisième Forum Espace France-Corée. Organisé par le CNES, le KARI et le Ministère de la Science et des TIC de la Corée (MSIT), avec le soutien de l’Ambassade de France, sur le thème « Elargir le réseau de coopération », ce Forum rassemble près de 200 spécialistes français et coréens de l’espace, venant des universités, des centres de recherche, des agences spatiales, des industriels et des start-ups.

L’événement de ce jour s’inscrivait dans la continuité du dialogue entamé lors du deuxième Forum Espace France-Corée, organisé à Paris, le 3 avril 2018. Parmi les thèmes abordés, « L’espace et la quatrième révolution industrielle », « L’industrie des nouveaux services », « Une voie à suivre pour l’Humanité ». Lors de son intervention à la table ronde « Les stratégies publiques à l’ère du NewSpace », Jean-Yves Le Gall est revenu sur la stratégie du CNES et la place de sa coopération avec la Corée dans ce nouveau contexte spatial international.

Le Président du CNES a ainsi souligné le rôle crucial des agences spatiales dans l’amélioration de la vie quotidienne des citoyens et la satisfaction des nouveaux besoins des sociétés. Le NewSpace donne un nouvel élan pour faire de l’espace un secteur économique florissant. Dans ce contexte, le CNES a adapté sa stratégie en se positionnant comme partenaire de choix et « hub » de l’innovation auprès des utilisateurs de la technologie spatiale. A travers la démarche ConnectbyCNES, le CNES recueille les besoins des utilisateurs qui pourraient être satisfaits par le spatial. Les partenariats établis avec les pôles de compétitivité et les incubateurs permettent aux experts du CNES d’aider les start-ups à développer leurs activités, en transférant notamment des licences d’utilisation de technologies développées par le CNES dans ses programmes.

Dans ce contexte, le CNES a noué un partenariat fort avec la Corée, tant sur le plan institutionnel qu’industriel, qui repose également sur l’étude du climat, axe primordial de cette coopération puisqu’elle représente la contribution du secteur spatial à un domaine prioritaire pour la France et la Corée. Cela a conduit à la signature d’un accord tripartite entre le CNES, le KARI et la KMA (Korea Meteorological Administration) sur l’étude du changement climatique, en octobre 2018, à l’occasion de la visite d’Etat du Président Moon en France et la participation des agences coréennes à la réunion internationale organisée sur l’Observatoire Spatial du Climat (SCO), en février à Paris. Jean-Yves Le Gall a ensuite incité les sociétés françaises et coréennes à travailler conjointement au développement des applications spatiales mais aussi avec tous les secteurs qui utilisent les données satellitaires d’observation et de navigation.

Au total, le succès de ce troisième Forum Espace a permis le renforcement de la coopération spatiale entre la France et la Corée et lui a donné un nouvel élan en prenant en compte le potentiel qu’offrent les applications de l’espace.

_____
CONTACTS
Pascale Bresson    Attachée de presse     Tél. 01 44 76 75 39     pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart    Attaché de presse     Tél. 01 44 76 74 51     raphael.sart@cnes.fr
Sébastien Martignac    Attaché de presse     Tél. 01 44 76 78 35     sebastien.martignac@cnes.fr