15 Juin 2018

Coopération spatiale entre la France et la Russie - Le CNES et Roscosmos signent un accord-cadre dans le domaine des sciences spatiales

Jeudi 15 juin, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a rencontré à Moscou, Dmitry Rogozine, Directeur général de Roscosmos. Les deux hommes ont fait un point d’étape sur le développement de la coopération spatiale entre la France et la Russie et ils ont surtout signé un accord-cadre de coopération dans le domaine des sciences spatiales.

Cet accord, héritier du premier accord intergouvernemental de coopération spatiale signé en 1966 par le Général de Gaulle, a pour objectif de promouvoir de nouveaux projets spatiaux à des fins pacifiques et de faciliter la réalisation d’accords de mise en œuvre sur des thématiques telles que l’étude du climat depuis l’espace, la biologie spatiale, l’étude du Soleil, la planétologie et l’étude de l’univers. Il permettra à la France de poursuivre et conforter les jalons de la coopération franco-russe dans le domaine des sciences spatiales.

A cette occasion, Jean-Yves Le Gall a félicité Dmitry Rogozine pour sa nomination à la tête de Roscosmos. Puis, ils ont échangé sur l’accord qui revêt une importance toute particulière car, en servant de socle à de nouveaux sujets de coopération en sciences spatiales et en sciences de la vie, il sera la pierre angulaire pour les prochaines années de la coopération spatiale entre la France et la Russie. Enfin, ils ont abordé les projets en cours et futurs. Le lancement en octobre prochain de la mission BepiColombo de l’ESA à laquelle le CNES et Roscosmos contribuent avec l’instrument Phebus, spectromètre ultraviolet dédié à l’étude de l’exosphère de Mercure. Le lancement en 2019 de la mission russe Bion-M N°2 utilisant l’instrument MTB-2 (Mouse Telemetry for Bion-M2), développé par le CNES. L’intensification des relations entre les deux organismes autour de l’étude de l’environnement et de la lutte contre le changement climatique a été longuement évoquée, avec comme souhait prioritaire la contribution de Roscosmos à la mise en œuvre du Space Climate Observatory (SCO), décidé à l’issue du One Planet Summit en décembre 2017.

À l’issue de cette rencontre, Jean-Yves Le Gall a déclaré : « Je suis particulièrement heureux de cet échange avec Dmitry Rogozine. Nous avons discuté des nombreux sujets de la coopération spatiale entre la France et la Russie. Mon homologue a été particulièrement attentif aux nouvelles perspectives possibles entre nos deux pays et je me réjouis qu’il ait accueilli très favorablement le projet d’unir plus que jamais nos forces et nos expertises autour d’un des défis majeurs de la décennie, la lutte contre le changement climatique. »

_____
CONTACTS
Pascale Bresson    Attachée de presse     Tél. 01 44 76 75 39     pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart    Attaché de presse     Tél. 01 44 76 74 51     raphael.sart@cnes.fr