2 Octobre 2015

Coopération spatiale entre la France et le Maroc Le CNES et les instances spatiales marocaines s’engagent dans des coopérations concrètes

Le CNES, le Centre Royal de Télédétection Spatiale (CRTS) et le Centre Royal d’Etudes et de Recherches Spatiales (CRERS) du Maroc se sont réunis les lundi 28 et mardi 29 septembre à Rabat pour définir les sujets de coopérations découlant de l’accord-cadre signé le 28 mai dernier. Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a ensuite rejoint la délégation du CNES, pour faire le point sur l’avancement des discussions techniques engagées entre les trois établissements.

Dans le prolongement de l’accord-cadre signé le 28 mai à Paris, en présence des Premiers ministres français et marocain, le CNES, le CRTS et le CRERS se sont réunis à Rabat les 28 et 29 septembre pour définir les actions de coopération envisagées. Plusieurs thèmes ont ainsi été abordés et retenus, touchant à des domaines tels que l’agriculture, l’eau, l’océanographie, la gestion des crises, autant de sujets qui sont au cœur des problématiques du développement durable et de la COP 21.

Les discussions ont également porté sur le renforcement des compétences, notamment avec la possibilité pour des ingénieurs ou des chercheurs marocains de suivre des formations aux techniques spatiales et de participer à des communautés de compétences techniques du CNES. L’éducation spatiale au profit des jeunes et leur sensibilisation aux enjeux du spatial ont également  retenu l’attention des partenaires marocains parmi les axes de coopération future. Le Maroc pourrait ainsi bénéficier de dispositifs et outils dont disposent le CNES et Planète Sciences (association chargée de favoriser la pratique des sciences et techniques auprès des jeunes).

A l’issue de ces deux journées d’échanges, le Président du CNES a rencontré à Rabat les directeurs du CRTS, Driss El Hadani, et du CRERS, Zakaria Moudden, l’occasion d’effectuer un point d’avancement sur les coopérations futures envisagées entre les deux pays. Cette mise en perspective de la coopération franco-marocaine s’est prolongée pour le Président du CNES au cours d’un entretien avec l’Ambassadeur de France au Maroc, Jean-François Girault.

A cette occasion, Jean-Yves Le Gall a déclaré : « l’équipe du CNES est très satisfaite de la grande qualité des discussions engagées cette semaine avec nos partenaires marocains. Les sujets techniques et scientifiques sur lesquels nous avons échangé témoignent de la volonté forte de nos deux pays de coopérer de façon très concrète sur les enjeux majeurs de la COP 21 ».

_____
Contacts
Pascale Bresson    Tél. 01 44 76 75 39     pascale.bresson@cnes.fr
Alain Delrieu    Tél. 01 44 76 74 04    alain.delrieu@cnes.fr
Julien Watelet    Tél. 01 44 76 78 37    julien.watelet@cnes.fr