11 FĂ©vrier 2016

CoopĂ©ration spatiale entre la France et le Mexique - Point d’avancement Ă  l’occasion de la rĂ©union du Conseil StratĂ©gique Franco-Mexicain

Jean-Yves Le Gall, PrĂ©sident du CNES, s’est rendu le mercredi 10 fĂ©vrier Ă  Mexico pour participer Ă  la rĂ©union du Conseil StratĂ©gique Franco-Mexicain et effectuer un point d’avancement de la coopĂ©ration spatiale entre la France et le Mexique. Celle-ci a donnĂ© lieu Ă  un accord-cadre signĂ© en avril 2014 Ă  Mexico, dont la mise en Ɠuvre a Ă©tĂ© particuliĂšrement rapide et a contribuĂ© au succĂšs de la rĂ©union des chefs d’agences spatiales de septembre 2015 au cours de laquelle a Ă©tĂ© approuvĂ©e la DĂ©claration de Mexico, qui constitue le volet spatial de la COP21.

Le Conseil StratĂ©gique Franco-Mexicain est un outil de rĂ©flexion et de travail, au service des relations franco-mexicaines, qui a pour mission d’élaborer des propositions et des projets visant Ă  renforcer la coopĂ©ration bilatĂ©rale. Actuellement composĂ© de 27 personnalitĂ©s françaises et mexicaines, il est co-prĂ©sidĂ© du cĂŽtĂ© mexicain par Jorge Castañeda Gutman, ancien Ministre des Affaires ÉtrangĂšres et du cĂŽtĂ© français par Philippe Faure, ancien Ambassadeur de France au Mexique.

Pour le volet spatial, les relations franco-mexicaines s’articulent entre le CNES et l’AEM, l’agence spatiale mexicaine et c’est dans ce cadre que Jean-Yves Le Gall et Francisco Javier Mendieta JimĂ©nez, Directeur GĂ©nĂ©ral de l’AEM, ont signĂ© l’accord-cadre d’avril 2014, lors de la visite d’Etat du PrĂ©sident de la RĂ©publique au Mexique. A la suite de cette signature, les liens se sont vite dĂ©veloppĂ©s entre les deux agences, comme en tĂ©moignent la signature, fin 2014, d’un accord de coopĂ©ration spĂ©cifique et celle, en juillet 2015, d’un accord relatif Ă  l’étude de l’environnement, du climat et des ocĂ©ans. En septembre 2015, les excellentes relations entre le CNES et l’AEM ont permis, grĂące Ă  un long travail de prĂ©paration, notamment lors d’une rĂ©union organisĂ©e par le CNES au Salon du Bourget, de rĂ©unir les chefs d’agences spatiales du monde entier. De cette rĂ©union a Ă©manĂ© la DĂ©claration de Mexico, sur l’apport du spatial Ă  l’étude du changement climatique et le suivi des catastrophes naturelles. AdoptĂ©e Ă  l’unanimitĂ©, elle reprĂ©sente l’acte fondateur du volet spatial de la COP21.

La rĂ©union de Mexico a permis de faire un point d’avancement de l’accord de coopĂ©ration entre le CNES et l’AEM. En effet, entre autres projets, doit avoir lieu au Mexique au mois de mars, un atelier de formation « Espace et mer », destinĂ© aux utilisateurs de donnĂ©es issues des satellites dĂ©diĂ©s Ă  l’observation des ocĂ©ans. Autre sujet Ă  l’ordre du jour, l’installation au Mexique d’un tĂ©lescope dans le cadre de la mission franco-chinoise d’astronomie SVOM ainsi que d’antennes pour le rĂ©seau GNSS.

A l’issue de cette rencontre, Jean-Yves Le Gall a dĂ©claré : « Je constate avec plaisir, une nouvelle fois, la vitalitĂ© du secteur spatial mexicain et les ambitions qu’il nourrit. Depuis la signature de notre accord-cadre en avril 2014, nos rĂ©alisations communes progressent, tant sur le plan industriel que scientifique. Je tiens une nouvelle fois Ă  fĂ©liciter notre partenaire, l’AEM, pour son rĂŽle central dans le volet spatial de la COP21 et la mobilisation rĂ©ussie, avec le CNES, de l’ensemble de la communautĂ© spatiale internationale autour du changement climatique. Notre rĂŽle est aujourd’hui plus que jamais central, puisqu’il nous faut maintenant contribuer Ă  la mise en Ɠuvre des dĂ©cisions de la COP21, afin d’accompagner la mise en application concrĂšte des engagements pris par les Etats. »

_____
Contacts
Pascale Bresson    Tél. 01 44 76 75 39     pascale.bresson@cnes.fr
Julien Watelet    Tél. 01 44 76 78 37    julien.watelet@cnes.fr