18 Janvier 2018

Coopération spatiale entre la France et le Royaume-Uni, le CNES et l’UKSA consolident leur coopération à l’occasion du Sommet de Sandhurst

Jeudi 18 janvier 2018, à l’occasion du Sommet franco-britannique de Sandhurst au Royaume-Uni, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Alice Bunn, Director International de l’UKSA (United Kingdom Space Agency), ont signé une déclaration portant sur la mise en œuvre de l’arrangement-cadre de Brize Norton. Celle-ci propose des perspectives d’approfondissement de la coopération spatiale entre les deux pays, notamment sur des projets relatifs à la lutte contre le changement climatique, à l’exploration de Mars, aux applications et à l’Europe spatiale.

epuis le 31 janvier 2014, jour de la signature de l’arrangement-cadre de Brize Norton, la coopération spatiale franco-britannique a permis de déboucher sur des résultats fructueux et hautement satisfaisants, notamment dans les domaines de l’observation de la Terre et de la lutte contre le changement climatique. En effet, l’UKSA est engagée auprès du CNES dans le développement de l’instrument IASI-NG (Infrared Atmospheric Sounding Interferometer New Generation) qui contribue au programme d’EUMETSAT pour améliorer les prévisions météorologiques. Un accord a aussi été signé pour établir la participation de l’UKSA à la contribution du CNES à la mission d’altimétrie SWOT (Surface Water & Ocean Topography), conduite en coopération avec la NASA pour l’étude de l’eau douce et de l’océan. Enfin, la France et le Royaume-Uni sont engagés dans le programme MicroCarb dédié à la surveillance et la cartographie des sources et des puits de gaz carbonique.

La déclaration signée ce jour propose d’approfondir la coopération spatiale entre la France et le Royaume-Uni. Il s’agit notamment de soutenir la mise en œuvre du Space Climate Observatory (SCO), tel que proposé dans la Déclaration de Paris adoptée par les chefs d’agences spatiales du monde entier lors du One Planet Summit.  A propos de l’exploration de Mars, un futur partenariat entre les deux nations est à l’étude. Il porte sur le développement technologique de la navigation autonome du rover de la mission ExoMars. Dans le domaine des applications et des innovations basées sur les données et les technologies spatiales, le CNES et l’UKSA souhaitent favoriser le développement de pôles d’activités et d’écosystèmes spatiaux contribuant à la fourniture d’un soutien humanitaire international, en réponse à l’augmentation du nombre de catastrophes naturelles liées au changement climatique. Enfin, il semble nécessaire de conforter les échanges techniques et scientifiques entre les deux pays, afin de conserver un cadre propice aux réussites liées à cette coopération.

Lors de ce Sommet, Jean-Yves Le Gall a déclaré : « Depuis la signature de l’arrangement-cadre de Brize Norton, des succès issus de la coopération spatiale entre la France et le Royaume-Uni ne cessent de voir le jour. La déclaration signée aujourd’hui vient renforcer et élargir notre coopération, en particulier pour lutter contre le changement climatique avec les projets IASI-NG, SWOT et MicroCarb ». Pour Alice Bunn, Director International de l’UKSA, « Le Royaume-Uni et la France jouent un rôle de leader dans l’effort mondial d’exploration du système solaire et l’utilisation de technologies satellitaires visant à améliorer nos conditions de vie sur Terre. Des missions sur Mars aux mesures climatiques spatiales de haute précision, nous capitalisons sur les succès issus de notre collaboration étroite, pour le bénéfice de nos deux nations. »

CONTACTS CNES
Pascale Bresson    Attachée de presse     Tél. 01 44 76 75 39                     pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart          Attaché de presse        Tél. 01 44 76 74 51                      raphael.sart@cnes.fr
CONTACT UKSA
Chris Noble                                                      Tel. +44 (0) 7584 618 269        chris.noble@ukspaceagenecy.bis.gsi.gov.uk