15 Février 2018

Coopération spatiale entre la France et l’Indonésie, le CNES reçoit une délégation du BMKG, l’agence de météorologie, climatologie et géophysique d’Indonésie

Jeudi 15 février à Paris, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a reçu une délégation du BMKG, l’agence de météorologie, climatologie et géophysique d’Indonésie, avec à sa tête sa Présidente, Wikorita Karnawati. L’avant-veille de cette visite, la délégation était au Centre Spatial de Toulouse où elle a notamment visité la salle d’intégration du satellite d’étude des éclairs, Taranis. Au siège du CNES, Jean-Yves Le Gall et Wikorita Karnawati ont échangé sur les thèmes de l’observation de la Terre et de la lutte contre le changement climatique.

Début 2017, un accord-cadre de coopération entre le CNES et le LAPAN (agence indonésienne de l’aéronautique et de l’espace) a été signé à Jakarta. Celui-ci structure pour les cinq ans à venir l’ensemble des coopérations spatiales entre les deux pays.

L’Indonésie, composée de 13.000 îles, est particulièrement vulnérable aux effets du changement climatique. La montée du niveau des eaux et l’acidification de l’océan menacent tous les jours un peu plus l’Etat insulaire. De ce fait, le ministère du Plan indonésien a lancé le programme « Strengthening Climate and Weather Service Capacity Phase II ». Ce dernier vise à mettre en place un système complet d’information météorologique et climatique, à doter le pays de systèmes d’alertes précoces et à améliorer la diffusion de l’information.

Dans ce contexte, Jean-Yves Le Gall a rappelé l’engagement du CNES dans la lutte contre le changement climatique et le lancement, en décembre 2017 du « Space Climate Observatory », en marge du « One Planet Summit ». Un échange concernant les liens du BMKG avec les programmes d’observation de la Terre du LAPAN a également permis de discuter d’une possible coopération tripartite à propos de cette initiative. Jean-Yves Le Gall a aussi rappelé que la France excellait dans la fourniture de solutions d’observation et de surveillance de la Terre, notamment avec le leader mondial CLS, filiale du CNES.

A l’issue de cette rencontre, le Président du CNES a déclaré : « L’accord-cadre signé en 2017 a donné un nouvel élan à la coopération entre nos deux pays. La lutte contre le changement climatique est au centre de nos activités et les échanges que j’ai eus avec Wikorita Karnawati permettent d’envisager de nouvelles collaborations sur cette thématique. Le CNES est reconnu internationalement pour ses programmes au service de notre planète et la question de la réduction de l’impact de l’activité humaine sur le climat est plus que jamais d’actualité. »

CONTACTS
Pascale Bresson    Attachée de presse     Tél. 01 44 76 75 39     pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart          Attaché de presse       Tél. 01 44 76 74 51      raphael.sart@cnes.fr