18 Mai 2015

Coopération spatiale entre la France et Singapour : Le CNES et l'EDB signent à l'Élysée un premier accord de coopération

A l'occasion de la visite d'État en France du Président de la République de Singapour, M. Tony Tan, le CNES et l'EDB (Economic Development Board) de Singapour ont signé lundi 18 mai, à l'Élysée et en présence du Président de la République, M. François Hollande, un premier accord de coopération dans le domaine des technologies spatiales.

Créée en 1961, l'EDB est une agence gouvernementale ayant pour mission de favoriser et fédérer les initiatives industrielles de Singapour. Son Office for Space Technology and Industry (OSTIn), qui est chargé de l’espace, pourrait servir de base à la création future d'une agence spatiale, Singapour nourrissant de grandes ambitions dans ce domaine.

La lettre d'intention signée aujourd'hui entre le CNES et l'EDB constitue ainsi la première relation bilatérale spatiale entre la France et Singapour. Depuis 2013, le CNES conduit toutefois une coopération avec l'Université Technologique de Nanyang (NTU) sur les effets radiatifs induits par le laser dans les composants microélectroniques, dans le cadre du programme franco-singapourien MERLION.

Trois sujets de possibles coopérations avec l'OSTIn ont d'ores et déjà été identifiés : les radiocommunications, plus particulièrement l'étude des composants en télémesure, poursuite et commande réactives pour des petits satellites ; les composants électroniques, une compétence forte de Singapour, avec l'extension de la coopération actuelle sur l'inspection laser des composants microélectroniques, menée par le CNES et la NTU ; l'étude d'une coopération dans le domaine de l'observation de la Terre, avec la réception directe en Guyane française des images du futur satellite singapourien TeLEOS-1.

A l'issue de cette signature, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a déclaré : « Le CNES est particulièrement fier et honoré d'avoir conclu ce premier accord, qui jette les bases d'une coopération institutionnelle entre la France et Singapour dans le domaine spatial. Le Président Tony Tan accorde une importance toute particulière aux sciences et à la technologie et souhaite que son pays s'impose rapidement comme l'une des principales puissances spatiales de l’Asie du Sud-Est. Cet accord permettra à la France d’accompagner Singapour dans la mise en œuvre de cette ambition. »

_____
Contacts
Pascale Bresson    Tél. 01 44 76 75 39     pascale.bresson@cnes.fr
Alain Delrieu    Tél. 01 44 76 74 04    alain.delrieu@cnes.fr
Julien Watelet    Tél. 01 44 76 78 37    julien.watelet@cnes.fr

A propos de : 
Publié dans :