31 Mai 2016

Coopération spatiale européenne à La Haye : le CNES à la conférence European Space Solutions (ESS)

La conférence European Space Solutions (ESS) se tient du lundi 30 mai au vendredi 3 juin à La Haye. Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, était convié à cette quatrième édition qui rassemble les principaux acteurs du spatial du monde entier autour du thème « Comment les programmes européens de navigation et d’observation de la Terre peuvent générer des solutions innovantes pour faire face aux défis de la vie quotidienne ».

La conférence ESS a pour objectif de faire échanger le secteur public et les industriels avec les utilisateurs et les développeurs de solutions basées sur le spatial et son écosystème. Pour cette quatrième édition, c’est au World Forum Convention Center de La Haye, que les organisateurs ont décidé de se réunir, sous les auspices de la Présidence néerlandaise de l’Union européenne. Les échanges ont porté sur le rôle de l’espace aujourd’hui, de ses apports dans la vie quotidienne des Européens, ainsi que sur la nécessité de développer les services et technologies issus du spatial, pour répondre aux besoins de notre société. La conférence a permis un grand tour d’horizon des programmes spatiaux européens emblématiques tels que Galileo, EGNOS ou encore Copernicus, mais aussi du programme de recherche Horizon 2020.

Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, était convié pour participer à un panel de discussion intitulé « New Perspectives in Space », au cours duquel il a mis en avant l’arrivée du NewSpace et la nécessité de faire entrer dans la course l’Europe, afin que ce dernier ne soit plus l’apanage du seul secteur spatial américain. Après avoir évoqué le pas important franchi avec la Déclaration de New Delhi comme cheville ouvrière du volet spatial de la COP21, il a insisté sur l’importance de la coopération internationale pour aborder ce changement, un domaine dans lequel le CNES a une expertise sans commune mesure, afin de mettre au service du climat toutes les forces des agences spatiales et de leurs gouvernements. 

En conclusion, il a déclaré : « Il est primordial aujourd’hui pour le secteur spatial, de dépasser ses frontières habituelles et de s’ouvrir aux investisseurs pour profiter de l’arrivée massive du numérique dans notre secteur. C’est une priorité pour le spatial, tout comme l’est la coopération internationale, qui seule peut nous permettre de relever des défis globaux, comme nous venons de le prouver en faisant entrer en vigueur, pour lutter contre le changement climatique, la Déclaration de New Delhi. »

Contacts 
Pascale Bresson   Tél. 01 44 76 75 39   pascale.bresson@cnes.fr 
Julien Watelet   Tél. 01 44 76 78 37   julien.watelet@cnes.fr

cp095-2016_-_ess_2016_la_haye.pdf (pdf - 233.81 Ko)