18 Septembre 2018

Coopération spatiale franco-américaine, le CNES au 2018 SPACE Forum de l’AIAA à Orlando

Mardi 18 septembre 2018 à Orlando, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a participé au 2018 SPACE Forum de l’AIAA. Dans le cadre d’une table ronde relative aux opportunités et aux challenges issus des coopérations internationales, il s’est exprimé sur divers sujets relatifs aux activités spatiales françaises, aux programmes internationaux dont la France est partenaire et à l’initiative lancée par le CNES en 2017, le Space Climate Observatory.

La France se classe au deuxième rang mondial en termes de budget spatial civil, après les Etats-Unis. Au-delà de ses contributions à l’ESA, aux activités menées par des institutions européennes telles que Eumetsat et l’Union européenne, le CNES développe ses propres programmes au niveau national et avec ses partenaires internationaux dans cinq domaines clés :
•    Les sciences : il s’agit d’un domaine d’activités fondamental pour le CNES ; en cette fin d’année, le CNES coopère avec le Japon et l’Allemagne sur la mission Hayabusa2 qui déposera la sonde MASCOT sur l’astéroïde Ryugu, le 3 octobre ; avec l’ESA et le Japon sur la mission BepiColombo qui décollera vers Mercure le 19 octobre ; avec les Etats-Unis sur la mission InSight qui atterrira sur Mars le 26 novembre.
•    L’observation : depuis la COP21, le CNES est devenu l’agence spatiale du climat ; la dernière initiative en date est le lancement du Space Climate Observatory en décembre 2017. Ce programme international combine des données satellitaires avec des capacités de modélisation, pour mieux comprendre et évaluer les impacts du changement climatique aux échelles mondiale et locale, en vue de guider les stratégies d’adaptation.
•    Les télécommunications : en étroite collaboration avec l’industrie française, le CNES conçoit des technologies offrant de nouveaux services tels qu’Internet à haut débit, la télévision haute définition, la mobilité et la géolocalisation haut précision ; le 25 juillet, quatre nouveaux satellites de navigation, européens Galileo, ont été mis en orbite, portant le nombre total de satellites de la constellation en orbite à 26.
•    Les lanceurs : au-delà des lancements d’Ariane 5, Soyouz et Vega effectués au Centre Spatial Guyanais, la France participe activement au développement d’Ariane 6 et prépare les prochaines générations de lanceurs avec le moteur à bas coût Prometheus et le démonstrateur de lanceur réutilisable Callisto.
•    La défense : le CNES et le ministère des Armées travaillent ensemble pour mettre à la disposition de la défense française des systèmes spatiaux efficaces, fiables et abordables ; le lancement prochain du satellite optique CSO-1, marquera le début d’un cycle visant à renouveler la capacité spatiale militaire de la France.

En marge de ce Forum, Jean-Yves Le Gall a déclaré : « Comme en témoignent les activités principales du CNES, la coopération internationale est profondément ancrée dans notre ADN. Une place tout aussi importante est également faite à l’innovation qui demeure au centre de l’ensemble de nos activités. Ce sont ces deux thèmes que j’ai développés à ce SPACE Forum placé cette année sous l’égide du 60ème anniversaire de la NASA. »

CONTACTS
Pascale Bresson          Attachée de presse     Tél. 01 44 76 75 39     pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart                 Attaché de presse     Tél. 01 44 76 74 51     raphael.sart@cnes.fr
Sébastien Martignac    Attaché de presse     Tél. 01 44 76 78 35     sebastien.martignac@cnes.fr