1 Juillet 2010

Découvrez l'Espace aux Journées Européennes du Patrimoine


JOURNEES EUROPEENNES DU PATRIMOINE 2010 : L’Agence spatiale française (CNES) propose une grande manifestation sur le thème « l’Espace et moi »

À l’occasion des 27e journées européennes du patrimoine, organisées les 18 et 19 septembre 2010 par le ministère de la Culture et de la Communication, sur le thème « Quand femmes et hommes construisent l’histoire », l’Observatoire de l’Espace du CNES propose une manifestation intitulée « l’Espace et moi ».

De 11h à 19h, le siège parisien du CNES (2 place Maurice Quentin / 75001 PARIS, Métro - RER Châtelet les Halles) ouvrira gratuitement ses portes à tous pour découvrir l’univers passionnel de l’Espace, au travers d’une exposition, de cycles de conférences et d’un programme de courts-métrages, mettant à nu les tensions qui nous connectent au monde de l’Espace et à son histoire. Un catalogue, qui s’inscrit dans la collection du Musée imaginaire de l’Espace, viendra compléter cette approche originale de l’univers spatial.

Une exposition sur 4 thèmes

L’exposition est structurée autour de quatre thèmes qualifiant nos rapports à l'Espace. Celui de la possession, qui évoque toutes les pièces revenues de l’Espace. La projection, qui conduit à s’identifier à ceux qui sont allés dans l’Espace – du vol en avion zéro-G au séjour orbital. L’admiration pour ceux qui par leurs découvertes ont généré une nouvelle appréhension de l’Espace. Et enfin la fascination qui s’est construite envers ceux qui disposent des moyens d’aller dans l’Espace.

Afin de traduire ces différents rapports avec l’univers spatial seront exposés des objets et archives surprenantes. Le public découvrira notamment des objets du quotidien ayant appartenu à des spationautes et embarqués lors de leur mission, des animaux comme le rat Hector ou la guenon Martine qui ont contribué à la recherche spatiale. Seront également présentés des œuvres d’art comme celles de Pierre Comte qui ne prennent leur dimension qu’en état d’impesanteur ou d’André Robillard artiste d’art brut, la camera Corot destinée à la recherche de la vie dans l’univers mais aussi des témoignages de touristes qui aujourd’hui se sont lancés à leur tour dans cette fabuleuse aventure spatiale.

Courts-métrages

Un programme inédit de courts-métrages présentera une galerie de portraits de ceux qui ont établi un rapport empathique avec l’Espace et dans lequel leur implication personnelle a été déterminante dans la construction de ce lien : scientifiques navigateurs, architectes, scénaristes, écrivains, stylistes, médecins, artistes, etc.

Témoignages

Enfin, deux cycles d’interventions, le samedi et le dimanche de 15h00 à 17h30, entraîneront le public, entre témoignages passionnés et analyses inattendues, dans un décryptage de cette passion aux multiples facettes, des débuts réels du spatial à ses manifestations dans les mondes virtuels.

CONTACTS PRESSE :

CNES
Gwenaëlle Verpeaux : 01 44 76 74 04 - gwenaelle.verpeaux@cnes.fr
Julien Watelet : 01 44 76 78 37 - julien.watelet@cnes.fr