7 Juin 2011

Rencontre sur les résultats du projet Calisph’Air le 14 juin au CNES Toulouse


Rencontre sur les résultats du projet Calisph’Air le 14 juin au CNES Toulouse

>> Sensibiliser sur le terrain les jeunes générations à l’utilisation de nouvelles echnologies spatiales pour traiter les questions d’environnement

 

A l’issue de la campagne de mesures de printemps Calisph’Air, organisée par le CNES, l’agence spatiale française, qui s’est déroulée du 14 mars au 30 avril, 14 des 23 classes qui y ont participé se réuniront au centre du CNES de Toulouse, pour la présentation des résultats le 14 juin.

 

Les élèves présents travailleront ensemble toute la journée. Ils termineront cette rencontre par un goûter pour continuer les échanges avec les scientifiques présents et une visite des installations du CNES. Les projets pour l’an prochain, auxquels 10 pays devraient participer, et qui renforcent la coopération avec des classes européennes leur seront présentés.

 

Calisph’Air tire son nom du satellite CALISPO. C’est un projet éducatif d’étude de l’atmosphère développé dans la cadre international du programme GLOBE (Global Learning and Observation to Benefit the Environment) de la NASA, qui permet aux jeunes :

 

- de faire des mesures de la pollution atmosphérique locale, dûe en particulier aux particules solides présentes dans l’environnement

 

- et, en croisant ces données avec des données satellite, d’étudier la qualité de l’air au niveau régional et global et d’être sensibilisé à l’impact de cette pollution sur le climat.

 

Parmi les classes participantes, celles du Lycée Maintenon à Hyères se sont intéressées à la taille et la composition des particules; c’est ainsi qu’elles ont pu déterminer en utilisant les données d’une station de mesure de l’IRSN (Institut de Radioprotection et de Sureté Nucléaire) située près de chez eux, qu’il y avait des particules en infime quantité de césium 134 et d’iode 131 en provenance de Fukushima dans l’air qu’ils ont mesuré.

 

Les classes du Collège Marguerite de Navarre de Pau ont construit leur propre système de collecte et filtrage des particules et ont pu ainsi les étudier à partir des photos.

 

Les élèves assisteront à la présentation de synthèse d’un réseau de classes en Guyane qui a étudié l’influence des millions de tonne de poussières qui traversent chaque année l’Atlantique en provenance du Sahara sur l’environnement et la santé, et qui représentent la principale cause de dégradation de la qualité de l’air.

 

Les classes estoniennes ayant collaboré au projet cette année montreront que si les niveaux de particules mesurés sont élevés ceci ne résulte pas d’industrie lourde locale, mais sont amenés par les courants atmosphériques.



PROGRAMME

13 h Accueil

13 h 30 Introduction

Calisp'Air : Introduction à la campagne de mesure printemps 2011

Présentation des classes

Collège Gambetta - Rabastens (31)
Collège Henri Wallon - Martigues (13)
Collège Etouvié - Amiens - visioconférence
Lycée Maintenon - Hyéres - visioconférence
Projet Poussières du Sahara (réseau de colléges Guyane) visioconférence
Collège Marguerite de Navarre - Pau (64)
Synthèse des résultats des 8 classes estoniennes - visioconférence

Discussion

Phénologie / Collège Marguerite de Navarre Pau (64)

15 h 30 Goûter

16h Visites

- le centre de Contrôle de l'ATV, Automated Transfer Vehicle, le véhicule cargo européen vers la Station Internationale

- la zone d'essai de navigation autonome du rover martien

17 h 15 Départ


PLUS D’INFOS >> http://globe.gov/  ou http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/7167-calisph-air.php