12 Juillet 2011

L'Observatoire de l'Espace participe aux Journées du patrimoine

Samedi 17 et dimanche 18 septembre 2011 – Journées européennes du patrimoine

"Les compagnons de l’Espace", une exposition conçue par l’Observatoire de l’Espace du CNES

À l’occasion de la nouvelle édition des Journées européennes du patrimoine organisée par le ministère de la Culture et de la Communication sur le thème « Le voyage du patrimoine », l’Observatoire de l’Espace, pôle culturel du CNES (l’agence spatiale française), propose une exposition intitulée Les compagnons de l’Espace. Pour la 9ème année consécutive, le CNES ouvrira ses portes le samedi 17 et le dimanche 18 septembre 2011 de 11h à 19h. Ainsi, l’Observatoire de l’Espace entend partager avec les publics les plus variés une approche différente de l’univers spatial, des activités et de l’imaginaire qu’il engendre.

Grâce à des documents originaux, des objets ou des oeuvres du patrimoine spatial, ainsi que par la rencontre avec des témoins et acteurs de l’aventure spatiale, les visiteurs découvriront la multiplicité des liens que l’Homme tisse avec l’Espace, à travers ceux qui le précèdent, l’assistent et le réconfortent dans son exploration de lieux inconnus.

Compagnons héroïques

Avant de lui-même s’envoler dans l’atmosphère terrestre et au-delà, l’Homme y a envoyé des animaux familiers, devenus compagnons héroïques en ouvrant la voie du ciel à l’être humain. Le public découvrira notamment le récit du tout premier vol en montgolfière éprouvé par un coq, un canard et un mouton le 19 septembre 1783, ainsi que des documents retraçant les parcours des animaux pionniers de l’aventure spatiale, comme la guenon française Martine qui sera exposée dans la tête de fusée l’ayant emportée en 1967.

Compagnons fictionnels et fantasmés

L’Homme dans l’Espace est, dans la fiction, entouré d’une multitude d’êtres vivants dont la compagnie est parfois familière, parfois imprévue. Au travers de pièces du patrimoine littéraire, on apercevra les oies imaginées par Francis Godwin qui ont permis à l’Homme d’aller sur la Lune, mais aussi Diane et Satellite, les fidèles compagnons canins du spationaute Michel Ardan créés par Jules Verne dans Autour de la Lune. Dans la science-fiction, certains hommes peuvent aussi être confrontés à la présence des extraterrestres, une compagnie tant fantasmée que crainte dans l’Espace et sur Terre.

Compagnons scientifiques

Dans l’Espace, l’Homme, tour à tour scientifique et spationaute, s’entoure d’êtres vivants pour ses recherches et ses expériences à bord des stations orbitales, afin de l’éclairer sur son propre devenir dans l’Espace. Seront ainsi présentés dans l’exposition des animaux comme les pleurodèles de l’expérience Fertile, ainsi que des végétaux dont la croissance fut étudiée en micropesanteur à bord de navettes spatiales, notamment lors de l’expérience Biorack. 

Compagnons robotiques

Automates et robots ont rapidement fait apparition dans l’imaginaire lié à l’Espace, puis dans sa réalité. D’abord simples machines auxiliaires de l’Homme pour des tâches dans des milieux hostiles, les robots deviennent de plus en plus complexes et sont constamment perfectionnés par l’inventivité des scientifiques. Les visiteurs auront l’occasion d’apercevoir ces progrès techniques avec le rover Comaro explorateur de la planète Mars, ou encore le récent robot anthropomorphe allemand Justin.

Compagnons affectifs et artistiques

Chaque personne envoyée dans l’Espace, loin de la Terre qu’elle contemple par le hublot, a toujours besoin du lien affectif attribué au compagnon qu’elle emporte avec elle dans l’immensité et le froid de l’Espace. Les spationautes prennent habituellement avec eux des objets personnels, comme Jean-Pierre Haigneré qui emporta un carnet de bord et son saxophone lors de ses séjours orbitaux ; ces objets seront exposés parmi d’autres compagnons affectifs de spationautes. Certaines œuvres artistiques peuvent devenir aussi leurs compagnons, comme l’Alpha de Pierre Comte qui les a accompagnés à bord de la Station Spatiale Internationale en 2001.

Compagnons témoins de l’aventure spatiale

Durant cette exposition, des hommes et des femmes, responsables d’expériences scientifiques, exobiologistes spatiaux, ingénieurs en robotique, spationautes, ou encore artistes, partageront avec le public leurs expériences en tant qu’acteurs ou témoins des compagnons de l’Espace, et leurs propres parcours au sein de l’aventure spatiale. 


Exposition Les compagnons de l’Espace (entrée libre)

CNES - 2, place Maurice Quentin 75001 Paris

De 11 heures à 19 heures

17 et 18 septembre 2011

www.cnes-observatoire.fr