17 Novembre 2011

Les 2 premiers satellites Galileo en route vers leur position finale, depuis le CNES Toulouse

Les 2 premiers satellites Galileo en route vers leur position finale,
contrôlés depuis le CNES Toulouse par une équipe intégrée CNES-ESA

La première fusée Soyouz lancée depuis la Guyane le 21 octobre, a mis en orbite les 2 premiers satellites Galileo à une altitude d’environ 23 200 km. Depuis se déroule la phase de mise à poste qui permettra de positionner les satellites sur la position précise qu’ils doivent occuper au sein de la constellation Galileo.

Cette phase de mise à poste des premiers satellites opérationnels de Galileo est réalisée depuis le Centre spatial du CNES de Toulouse par une équipe intégrée de 60 personnes du CNES (l’agence spatiale française) et du centre opérationnel de l’ESA (ESOC – European Space Operations Centre), dans le cadre d’une coopération initiée en 2004.

Elle s’appuie sur un réseau de 7 stations relais au sol, coordonnées depuis Toulouse et réparties à travers le monde. 

Après le lancement, les équipes d’opérations ont procédé, dans un premier temps, à la vérification du bon fonctionnement des équipements et des sous-systèmes vitaux des satellites ainsi qu’à leur mise en configuration de vol. 

Ensuite, chaque satellite a été mis en dérive, afin de les laisser s’espacer de 40°, mais aussi de les conduire sur la position orbitale précise qui leur a été attribuée.
Le 15 novembre, la dérive a été stoppée et les équipes d’opérations ont engagé les manœuvres de positionnement fin garantissant l’altitude finale des 2 engins de 23 222 km à mieux que 5 m près.

Il est prévu que les mises à poste des prochains satellites de la constellation Galileo soient réalisées alternativement par l’équipe CNES/ESOC à Toulouse et à Darmstadt.

Les phases de définition, développement et validation en orbite du programme Galileo sont menées par l'ESA et cofinancées avec l’Union Européenne (UE). Le déploiement de la constellation est financé et géré par la Commission Européenne (CE). La CE et l'ESA ont signé une convention de délégation par laquelle l'ESA agit comme maître d’œuvre du programme, pour le compte de la CE. Les activités de mise à poste sont conduites par le CNES et l’ESOC dans le cadre d’un contrat avec la société SpaceOpal.

Contacts Presse CNES :
Gwenaëlle VERPEAUX - Tel. 01 44 76 74 04 - gwenaelle.verpeaux@cnes.fr  
Julien WATELET - Tel. 01 44 76 78 37 - julien.watelet@cnes.fr  
www.cnes.fr