6 Juillet 2012

SUCCES DU 63ème LANCEMENT D'UNE ARIANE 5

Le 5 juillet 2012, à 23h36 (heure de Paris), le lanceur Ariane 5 a lancé avec succès, depuis la base spatiale du CNES en Guyane Française, le satellite de télécommunication EchoStar XVII et le satellite météorologique MSG-3.

EchoStar XVII a été construit par Space Systems Loral pour l’opérateur américain Hughes Network Systems, LLC, une filiale d’EchoStar Corporation. Conçu à partir d’une plate-forme 1300 et pesant 6100 kg au décollage, EchoStar XVII sera placé sur une orbite de transfert géostationnaire avant de rejoindre sa position orbitale à 107,1° Ouest. Ce satellite en bande Ka à haut débit viendra compléter les services offerts par le satellite SPACEWAY® 3, grâce à une capacité de retransmission supérieure à 100 Gbps.

MSG-3 (Meteosat Second Generation) a été construit par Thales Alenia Space pour EUMETSAT, l’organisation européenne intergouvernementale pour l´exploitation de satellites météorologiques. Il s’agit du 3ème satellite météorologique lancé depuis 2002 pour son compte. Sa masse au décollage est de 2037 kg. Il comporte notamment deux instruments : le radiomètre imageur SERIVI qui observe la Terre dans 12 canaux du spectre visible, proche infrarouge et infrarouge thermique, ainsi que l’instrument GERB qui mesure le rayonnement solaire réfléchi et le rayonnement thermique émis par la Terre. Conçu pour affiner les prévisions météorologiques en Europe et dans les régions avoisinantes, MSG-3 interviendra également dans les domaines de la climatologie et de l’aide au secours.

A l’occasion de ce nouveau succès, Yannick d’Escatha, le Président du CNES, a « chaleureusement félicité et remercié les équipes de la Direction des Lanceurs et du Centre Spatial Guyanais du CNES pour cette nouvelle réussite - la 49ème consécutive depuis 2003 - ainsi que les équipes de l'ESA, d'Arianespace et des industriels, qui ont fait, toutes ensemble, de ce lancement un nouveau succès retentissant ».

« Ce nouveau lancement couronné de succès confirme une fois encore l'excellence de la conception et la maturité technique et opérationnelle du lanceur Ariane 5 », s’est réjoui Yannick d’Escatha. Il a aussi félicité et remercié les opérateurs pour la confiance témoignée à l’ensemble des acteurs européens.

Le Président du CNES, l’agence spatiale française, a rappelé « qu'Ariane 5 a su s’imposer comme la référence européenne en matière de transport spatial, assurant à ses utilisateurs un service de qualité, et apportant à l'Europe la garantie d’accès à l’espace nécessaire pour mener à bien les ambitions de sa politique spatiale ».


Contacts presse CNES :
Julien Watelet Tel. 01 44 76 78 37 – julien.watelet@cnes.fr
Secrétariat presse Tel. 01 44 76 76 88 – cnes-presse@cnes.fr

www.cnes.fr/presse