28 Septembre 2012

Succès du 65ème lancement d’Ariane 5

Le 28 septembre 2012, à 23h18 (heure de Paris), le lanceur Ariane 5 a réussi le lancement, depuis la base spatiale du CNES à Kourou en Guyane Française, Port Spatial de l’Europe, de deux satellites de télécommunications : GSAT-10 et ASTRA 2F. Il s’agit pour le lanceur européen du 51ème succès consécutif depuis 2003.

GSAT-10 a été conçu, assemblé et intégré par l’Indian Space Research Organisation (ISRO). D’une masse d’environ 3400 kg au décollage, il sera positionné à 83° Est et aura une durée de vie opérationnelle de 15 ans minimum. Equipé de 18 répéteurs en bande C, de 12 répéteurs en bande Ku et d’une charge utile d’aide à la navigation basée sur la technologie GPS, GSAT-10 offrira principalement des services de Télévision Directe (DTH), d’observation météorologique et de radionavigation. Sa zone de couverture s’étendra sur l’ensemble du sous-continent indien. GSAT-10 est le 15ème satellite confié par l’ISRO au lanceur européen Ariane.

ASTRA 2F, second passager d’une masse au décollage de 6000 kg, a été construit par Astrium, pour l’opérateur luxembourgeois SES. Il s’agit du 36ème satellite confié au lanceur européen par une entité du groupe SES. Positionné à 28,2° Est, il aura une vie opérationnelle d’environ 15 ans. ASTRA 2F est équipé de répétiteurs actifs en bande Ku et en bande Ka, il offrira des services de télédiffusion directe DTH (Direct-to-Home) de nouvelle génération en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique.

A l’occasion de ce nouveau succès, Yannick d’Escatha, le Président du CNES, a « chaleureusement félicité et remercié les équipes de la Direction des Lanceurs et du Centre Spatial Guyanais du CNES pour cette nouvelle réussite - la 51ème consécutive depuis 2003 - ainsi que les équipes de l'ESA, d'Arianespace et des industriels, qui ont fait de ce lancement, toutes ensemble, un nouveau succès retentissant ».

« Ce nouveau succès confirme une fois encore l'excellence de la conception et la maturité technique et opérationnelle du lanceur Ariane 5 », s’est réjoui Yannick d’Escatha.

Le Président du CNES, l’agence spatiale française, a aussi souhaité « féliciter l’ISRO et l’opérateur SES pour ce nouveau succès et la confiance une nouvelle fois témoignée » et a rappelé « qu'Ariane 5 a su s’imposer comme la référence européenne en matière de transport spatial, assurant à ses utilisateurs un service de qualité, et apportant à l'Europe la garantie d’accès à l’espace nécessaire pour mener à bien les ambitions de sa politique spatiale ».


Contacts Presse CNES :
Julien WATELET - Tel. 01 44 76 78 37 - julien.watelet@cnes.fr
www.cnes.fr