10 Novembre 2012

Succès du 66ème lancement d’Ariane 5

Le 10 novembre 2012, à 22h05 (heure de Paris), le lanceur Ariane 5 a lancé, depuis la base spatiale du CNES à Kourou en Guyane Française, Port Spatial de l’Europe, deux satellites de télécommunication : Eutelsat 21B et Star One C3.

Eutelsat 21B a été construit par Thales Alenia Space à partir d’une plate-forme Spacebus 4000 C3.
D’une masse au décollage d’environ 5 000 kg, il sera positionné à 21,5° Est et aura une durée de vie opérationnelle supérieure à 15 ans. Equipé de 40 répéteurs opérationnels en bande Ku, il offrira des services de télécommunications et de réseaux de données pour les entreprises et les administrations gouvernementales en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et de l’Ouest et en Asie centrale. Eutelsat 21B est le 26ème satellite confié par Eutelsat au lanceur européen Ariane.

Star One C3 a été construit par Orbital Sciences Corporation sur une plateforme Star-2. D’une masse au décollage de 3 225 kg, il sera positionné sur une orbite géostationnaire à 75° ou 84° Ouest et aura une durée de vie opérationnelle de 16 ans. Grâce à 28 répéteurs en bande C et 16 répéteurs en bande Ku, il sera optimisé pour fournir de la télévision directe, de la téléphonie et des communications interurbaines sur le Brésil et sur
l’Amérique du Sud. Star One C3 est le neuvième satellite brésilien confié au lanceur européen après les six satellites Brasilsat et les satellites Star One C1 et Star One C2.

Yannick d’Escatha, le Président du CNES, l’agence spatiale française, a salué cette nouvelle performance technique et félicité la Direction des Lanceurs et le Centre Spatial Guyanais du CNES, les équipes de l’Agence spatiale européenne (ESA), d’Arianespace et des industriels, pour ce remarquable travail d’équipe et ce succès collectif, le 52ème consécutif depuis 2003.

Le président du CNES a aussi souhaité remercier les opérateurs Eutelsat et Star One pour leur confiance et en a profité pour rappeler qu’Ariane 5 a réussi à s’imposer comme la référence européenne en matière de transport spatial, en apportant à l’Europe la garantie d’un accès autonome à l’espace, nécessaire pour mener à bien les ambitions de sa politique spatiale .




Contacts Presse :

Alain Delrieu Tel. 01 44 76 74 04 – alain.delrieu@cnes.fr
Julien Watelet Tel. 01 44 76 78 37 – julien.watelet@cnes.fr


www.cnes.fr/presse