7 Février 2013

Succès du 68ème lancement d’Ariane 5

Le 7 février 2013, à 22h36 (heure de Paris), le lanceur Ariane 5 a lancé avec succès, depuis le Centre Spatial Guyanais, Port Spatial de l’Europe, deux satellites de télécommunications AMAZONAS 3 et AZERSPACE/AFRICASAT-1a. Il s’agit pour le lanceur européen du 54ème succès consécutif depuis 2003.

AMAZONAS 3 sera mis en orbite pour le compte d’Hispasat. C’est le 7ème satellite espagnol confié au lanceur européen. Construit pas Space Systems/Loral à Palo Alto (Californie) à partir d’une plateforme SS/L 1300, AMAZONAS 3 a une masse au décollage de 6 265 kg. Il sera positionné sur une orbite géostationnaire à 61° Ouest. Equipé de 33 répéteurs actifs en bande Ku, de 19 répéteurs actifs en bande C et de 9 faisceaux à large bande en bande Ka, ce puissant satellite fournira un éventail étendu de services de télécommunications et de connectivité à large bande en Europe et plus largement en Amérique et en Afrique du Nord. AMAZONAS 3 aura une durée de vie de 15 ans

AZERSPACE/AFRICASAT-1a est le premier satellite confié au lanceur européen par Azercosmos OJSC, Ministère des Communications et des Technologies de l’Information de la République de l’Azerbaïdjan. Construit par Orbital Sciences Corporation à Dulles (Virginie) à partir d’une plateforme Star-2, AZERSPACE/AFRICASAT-1a a une masse au décollage d’environ 3 tonnes. Il sera positionné sur une orbite géostationnaire à 46° Est. Equipé de 24 répéteurs actifs en bande C et de 12 répéteurs en bande Ku, il fournira un large éventail de services de télécommunications sur l’Azerbaïdjan, l’Asie Centrale, l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique.

A l’occasion de ce nouveau succès, Yannick d’Escatha, le Président du CNES, a « chaleureusement félicité et remercié les équipes de la Direction des Lanceurs et du Centre Spatial Guyanais du CNES pour cette nouvelle réussite ainsi que les équipes de l'ESA, d'Arianespace et des industriels, qui ont fait, toutes ensemble, de ce lancement un nouveau succès retentissant ».

« Ce succès confirme une fois encore l'excellence de la conception et la maturité technique et opérationnelle du lanceur Ariane 5 », s’est réjoui Yannick d’Escatha. Il a aussi félicité et remercié les opérateurs pour la confiance témoignée à l’ensemble des acteurs européens.

Le Président du CNES, l’agence spatiale française, a rappelé « qu'Ariane 5 a su s’imposer comme la référence européenne en matière de transport spatial, assurant à ses utilisateurs un service de qualité, et apportant à l'Europe la garantie d’accès à l’espace nécessaire pour mener à bien les ambitions de sa politique spatiale ».


Contacts Presse CNES :
Alain Delrieu - Tel. 01 44 76 74 04 – alain.delrieu@cnes.fr
Julien Watelet - Tel. 01 44 76 78 37 – julien.watelet@cnes.fr
www.cnes.fr