24 Janvier 2014

Mission accomplie pour le satellite Parasol du CNES

Neuf ans après son lancement, le satellite Parasol*, développé et mis en œuvre par le CNES, a achevé sa mission avec succès, dépassant ses objectifs scientifiques. Ce qui permet d’envisager son prolongement, au service de l’étude des climats.

Le rôle de la mission Parasol est de caractériser les propriétés radiatives et microphysiques des nuages (particules liquides en suspension dans l’atmosphère) et des aérosols (particules solides en suspension dans l’atmosphère), qui ont une incidence directe sur le climat et les changements climatiques.

Les objectifs scientifiques de la mission Parasol ont été remplis et même dépassés. Plus de huit années et demie de données ont été acquises alors que deux années étaient initialement prévues. La qualité des mesures et les nouvelles méthodes de traitement apportent ainsi une meilleure connaissance du climat et des changements climatiques.

Parasol a été le premier satellite du CNES à rejoindre, en février 2005, la constellation internationale A-TRAIN qui est une formation de satellites de la NASA (Etats-Unis), de la JAXA (Japon), de la CSA (Canada) et du CNES, destinée à mieux comprendre l’interaction entre le réchauffement climatique et les propriétés des nuages et des aérosols. Il a donc permis de poser les bases d’une coopération internationale pour assurer la coordination des opérations au sein d’une constellation de satellites.

Parasol est également exemplaire d’une coopération réussie entre les équipes scientifiques et le CNES au travers du pôle thématique ICARE, le centre qui traite notamment les données Parasol. Les scientifiques ne cessent d’œuvrer ensemble pour améliorer la qualité des données de cette mission originale. Un retraitement de cette archive patrimoniale est d’ores et déjà prévu en 2014.

Enfin, l’instrument POLDER embarqué à bord de Parasol ouvre la voie à une utilisation opérationnelle de ce type de données pour le futur instrument 3MI, plus performant et qui sera aux côtés de IASI-NG sur le futur satellite de météorologie METOP-SG (seconde génération), développé par l’ESA et opéré par EUMETSAT à l’horizon 2020.

Contacts presse CNES

Alain Delrieu Tél. 01 44 76 74 04 alain.delrieu@cnes.fr
Pascale Bresson Tél. 01 44 76 75 39 pascale.bresson@cnes.fr
Julien Watelet Tél. 01 44 76 78 37 julien.watelet@cnes.fr
Secrétariat presse Tél. 01 44 76 76 88 cnes-presse@cnes.fr

www.cnes.fr/presse

*Parasol : Polarisation & Anisotropie des Réflectances au sommet de l'Atmosphère, couplées avec un Satellite d'Observation emportant un Lidar