29 Janvier 2015

Le CNES et la China Space Administration (CNSA) formalisent leur coopération sur la mission d’observation des océans CFOSAT

A l’occasion de la visite officielle du Premier ministre en Chine, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Xu Dazhe, Administrateur de la China National Space Administration (CNSA), ont signé jeudi 29 janvier, un accord pour accélérer le calendrier de la mission d’observation des océans CFOSAT (China-France Oceanography SATellite). La signature s’est déroulée au Grand Palais du Peuple, à Pékin, en présence du Premier ministre et de son homologue chinois, M. Li Keqiang.

 

Cet accord est l’une des déclinaisons de celui, plus global, conclu entre le CNES et la CNSA le 26 mars 2014 à l’occasion de la visite d’Etat à Paris du Président de la République Populaire de Chine, Xi Jinping, qui visait à renforcer la coopération franco-chinoise dans les domaines de l’océanographie et de l’astrophysique.

CFOSAT (China-France Oceanography SATellite) est une mission d’observation scientifique des océans pour étudier les conditions de vagues et de vent à leur surface, permettant notamment d'améliorer les prévisions pour la météorologie marine et la connaissance de la variabilité du climat. Pour cela, CFOSAT comprend deux instruments principaux : un diffusiomètre "vagues", SWIM (Surface Waves Investigation and Monitoring) fourni par le CNES et un diffusiomètre "vent", SCAT fourni par la CNSA. Le lancement de CFOSAT est prévu au plus tard en juin 2018 par un lanceur chinois.

L’accord conclu vise à accélérer la mise en œuvre de la mission CFOSAT. Il jette également les bases d’un futur accord sur l’exploitation des données scientifiques et les applications qu’elles généreront, en mettant l’accent sur leur indispensable promotion au sein de la communauté scientifique internationale, afin d’optimiser l’utilisation des données SWIM et SCAT.

A l’issue de cette signature, Jean-Yves Le Gall a déclaré : "Ce nouvel accord est l’illustration de nos volontés respectives de renforcer notre coopération dans le domaine spatial, ce dont je me réjouis particulièrement du fait de l’expertise scientifique unanimement reconnue de nos partenaires chinois. Par la nouvelle impulsion qu’il donne à CFOSAT, cet accord s’inscrit parfaitement dans le cadre de la problématique du changement climatique, à laquelle cette mission apportera une contribution importante, qui sera mise en avant à l’occasion de la Conférence COP21, qui aura lieu à Paris en décembre prochain".


_____
Contacts

Pascale Bresson Tél. 01 44 76 75 39 pascale.bresson@cnes.fr
Alain Delrieu Tél. 01 44 76 74 04 alain.delrieu@cnes.fr
Julien Watelet Tél. 01 44 76 78 37 julien.watelet@cnes.fr

cnes.fr/presse