6 Mars 2015

Le CNES et la JAXA évaluent leur coopération

Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a rencontré Naoki Okumura, Président de la JAXA (Japan Aerospace eXploration Agency), le vendredi 6 mars à Tokyo. La rencontre, qui témoigne une nouvelle fois de l’excellence des relations qu’entretiennent la France et le Japon dans le domaine spatial, a permis d’évaluer la coopération entre les deux pays en vue de la renforcer.

L’histoire de la coopération franco-japonaise dans le domaine spatial remonte aux années 80, avec la signature des premiers accords bilatéraux, en particulier dans le domaine de l’observation de la Terre et des satellites commerciaux. De nombreux projets communs ont vu le jour depuis et c’est aujourd’hui pour la préparation du futur que s’illustre au mieux cette coopération, qu’il s’agisse des lanceurs, des satellites de télécommunications ou d’observation de la Terre, des composants spatiaux ou encore de la gestion des débris. Cette coopération, encore renforcée, est régie par un accord-cadre reconduit en 2010 et les spécialistes du CNES et de la JAXA se réunissent régulièrement au sein de groupes de travail dont les résultats sont présentés au cours de réunions annuelles.

C’est dans ce contexte que Jean-Yves Le Gall a dans un premier temps souhaité rappeler l’importance que le CNES attache au renforcement des relations entre les deux pays, avant d’avancer l’idée d’un accord de coopération renouvelé au cours de l’année 2015. Après avoir évoqué la question des lanceurs, le Président du CNES a échangé avec son homologue sur la gestion des risques, un sujet auquel les deux agences sont très attachées et de l’importance capitale de l’utilisation des données spatiales dans ce cadre. MM. Le Gall et Okumura ont ensuite discuté du changement climatique, un thème sociétal que le CNES met au centre de ses problématiques, faisant de 2015 l’année de l’espace pour le climat. Enfin, l’innovation a été largement évoquée, puisque 2016 sera pour la France et le Japon une année placée sous le signe de l’innovation. Il s’agit d’un terrain sur lequel le CNES et la JAXA doivent agir de concert, en mobilisant tous les acteurs potentiels (académies, industriels, centres de recherche,…) afin de proposer des coopérations innovantes dont les retombées doivent profiter au grand public.

A l’issue de cette réunion, Jean-Yves Le Gall a déclaré : « Je tiens à remercier M. Okumura pour m’avoir reçu aujourd’hui et je me félicite une nouvelle fois de la qualité de nos échanges. Le Japon est un partenaire majeur de la France depuis plusieurs décennies et les collaborations menées entre nos deux pays ont toujours donné vie à des projets spatiaux originaux et innovants. C’est toujours cette envie d’évoluer, de rester à la pointe de notre secteur, qui motive nos échanges et nous pousse à voir plus loin, à imaginer l’avenir différemment. Cette année importante pour le secteur spatial doit nous permettre de renforcer encore nos relations, afin de nous préparer au mieux à une année 2016 dédiée à l’innovation. »


_____
Contacts

Pascale Bresson Tél. 01 44 76 75 39 pascale.bresson@cnes.fr
Alain Delrieu Tél. 01 44 76 74 04 alain.delrieu@cnes.fr
Julien Watelet Tél. 01 44 76 78 37 julien.watelet@cnes.fr
cnes.fr/presse