3 Octobre 2018

Hayabusa2/MASCOT : l’atterrisseur MASCOT a été séparé avec succès

Mardi 2 octobre 2018, la sonde Hayabusa2 est descendue de son altitude de référence à 20 kilomètres pour se positionner à 55 mètres de la surface de l’astéroïde Ryugu.

Dans la nuit du mercredi 3 octobre 2018 (juste avant 4 heure, heure de Paris), Hayabusa2 a procédé à la séparation de l’atterrisseur MASCOT (Mobile Asteroid surface SCOuT), en vue de son atterrissage sur l’astéroïde Ryugu, prévu sur la zone géographique MA-9, sélectionnée par l’équipe MASCOT au Centre Spatial de Toulouse (CST) du CNES, en août dernier.

À propos de la mission Hayabusa2

Hayabusa2 est une mission de l'agence spatiale japonaise (JAXA) de retour d’échantillons de l’astéroïde Ryugu. Le robot franco-allemand MASCOT à bord de Hayabusa2 a été développé et construit par le Centre spatial allemand (DLR) en étroite collaboration avec le Centre national d'études spatiales (CNES). Les instruments scientifiques à bord de MASCOT ont été développés par le DLR, l'Institut d'Astrophysique Spatiale et l'Université Technique de Braunschweig. L'atterrisseur MASCOT et ses expériences sont exploités et contrôlés par le DLR avec le soutien du CNES et en interaction constante avec la JAXA.

____
CONTACTS
Pascale Bresson    Attachée de presse     Tél. 01 44 76 75 39     pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart    Attaché de presse     Tél. 01 44 76 74 51     raphael.sart@cnes.fr
Sébastien Martignac    Attaché de presse     Tél. 01 44 76 78 35     sebastien.martignac@cnes.fr