29 Janvier 2021

LA CNSA (CHINA NATIONAL SPACE ADMINISTRATION) PRESIDE LE STEERING COMMITTEE DU SCO (SPACE CLIMATE OBSERVATORY)

Vendredi 29 janvier 2021, s’est tenu le cinquième Steering Committee du SCO (Space Climate Observatory), présidé par Zhang Kejian, Administrateur de la CNSA (China National Space Administration). Une quinzaine d’agences et organisations membres de l’initiative ont participé à l’événement. Les futurs pays signataires étaient conviés en tant qu’observateurs pour être associés à la démarche de rédaction de la charte internationale.

En guise d’introduction, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a tout d’abord souhaité chaleureusement la bienvenue aux représentants de l’Egypte, du Maroc, de la Russie et du PNUE (Programme des Nations unies pour l’environnement), futurs membres de la communauté SCO qui compte désormais 27 agences et organisations internationales. Depuis 2019, année de signature de la déclaration marquant la création de cette initiative internationale unique, les membres ont pu définir progressivement une organisation et un cadre qui ont permis de lancer rapidement le premier appel à projets international sous le haut patronage des organisations des Nations unies, de l'UNOOSA (Bureau des Affaires spatiales des Nations unies) et du PNUD (Programme des Nations unies pour le développement).

La mobilisation collective des membres du SCO a permis d'apporter plus d’une quarantaine d’applications apportant des solutions opérationnelles aux défis liés aux inondations, à la qualité de l'air, à l'agriculture et bien plus encore pour les territoires du monde entier. Elle seront déployées d’ici deux ans. Le SCO est désormais reconnu par la communauté internationale comme une initiative clé pour mobiliser l’expertise spatiale internationale, ainsi que les partenaires de la recherche et de l'industrie dans la lutte contre le changement climatique. En janvier dernier, le SCO a été présenté au One Planet Summit, organisé par le Président de la République, en coopération avec les Nations unies et la Banque mondiale, comme une initiative opérationnelle de soutien aux territoires vulnérables. Le Sommet sur l'adaptation au changement climatique de 2021, qui réunit des dirigeants mondiaux et des acteurs locaux, a également présenté cette initiative comme un engagement à rendre le monde plus résistant aux effets du changement climatique.

Enfin, ce cinquième Steering Committee a été l’occasion de débuter les travaux relatifs à l’écriture et l’adoption d’une charte pour mieux définir la portée et la gouvernance de l'initiative. Cette charte internationale sera présentée lors de la COP26 et constituera une contribution internationale majeure du secteur spatial à la lutte contre le changement climatique.

CONTACTS
Pascale Bresson     Attachée de Presse     Tél. 01 44 76 75 39    pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart    Responsable Presse    Tél. 01 44 76 74 51    raphael.sart@cnes.fr