27 Avril 2015

Le CNES et Airbus Defence and Space donnent le coup d’envoi de la mission franco-allemande MERLIN

Le CNES et Airbus Defence and Space (ADS) ont signé le contrat pour le développement du satellite MERLIN, une mission spatiale franco-allemande innovante pour la surveillance du méthane dans l’atmosphère.

MERLIN (MEthane Remote sensing LIdar missioN) est un projet destiné à la mesure du méthane atmosphérique. Le méthane (CH4), est le second gaz à effet de serre responsable du réchauffement climatique, après le dioxyde de carbone (CO2). Sa concentration dans l’atmosphère a plus que doublé depuis la période préindustrielle. Comprendre et suivre l’évolution des mécanismes de sources et de puits de ce gaz dans l’atmosphère représente un enjeu majeur pour mieux anticiper le climat futur.

La mission spatiale MERLIN permettra d’améliorer considérablement la connaissance des mécanismes mis en jeu au niveau du cycle du méthane. Elle repose sur un partenariat entre le CNES, le DLR (agence spatiale allemande) et des laboratoires de recherche en Allemagne et en France qui en valoriseront scientifiquement les données (laboratoires associés au CNRS : LSCE, LMD, LATMOS, IPSL). Elle est née d’une volonté politique franco-allemande lors de la COP15 tenue à Copenhague en 2009 de développer ensemble un projet dédié au climat.

Le développement et la validation de la plateforme générique MYRIADE Évolutions, dont bénéficie MERLIN, font l’objet d’un financement du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), pour un montant de 40 millions d’euros, dont l’un des objectifs est d’impliquer des PME (petites et moyennes entreprises) et des ETI (entreprises de taille intermédiaire) françaises.

La charge utile, réalisée en Allemagne, repose sur un instrument actif utilisant la technologie LIDAR (Light Detection And Ranging). À l’aide de la lumière émise par le laser dans deux longueurs d’onde, le LIDAR mesure avec une grande précision la concentration en méthane dans l’atmosphère terrestre. La livraison de la charge utile par le DLR est prévue début 2019, pour un lancement à la fin de cette même année. La durée nominale de la mission en orbite est fixée à trois ans.

À cette occasion, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a déclaré : « Ce contrat illustre la volonté forte du CNES et d’Airbus Defence and Space de mener à bien la mission MERLIN, qui contribuera de façon notable à une meilleure compréhension de notre environnement. Pour la France, cette année est l’année du climat avec la tenue à Paris de la conférence COP21 et les missions décidées ces derniers mois, à l’instar de MERLIN, témoignent de l’engagement fort du CNES pour qu’il y ait en 2015 et bien au-delà, un espace pour le climat. »

_____
Contacts
Pascale Bresson    Tél. 01 44 76 75 39     pascale.bresson@cnes.fr
Alain Delrieu    Tél. 01 44 76 74 04    alain.delrieu@cnes.fr
Julien Watelet    Tél. 01 44 76 78 37    julien.watelet@cnes.fr
Secrétariat presse    Tél. 01 44 76 76 88    cnes-presse@cnes.fr

Publié dans :