20 Janvier 2021

LE CNES PARTICIPE À LA PREMIERE CONFÉRENCE DÉDIÉE À L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE APPLIQUÉE AU SPATIAL

Mardi 19 janvier, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a clôturé la conférence AIxSPACE, premier événement dédié à l’intelligence artificielle (IA) appliquée aux activités spatiales, organisé par Innovitech et Euroconsult qui ont allié leurs expertises pour créer cette initiative qui s’est déroulée en format virtuel. Elle a réuni des décideurs et acteurs de l’aérospatial et de l’intelligence artificielle, des chercheurs et industriels, des PME et des start-ups.

Les interventions de la journée ont confirmé la place cruciale de l’IA dans l’innovation spatiale pour :
⦁    Les satellites de télécommunication, d’observation, en télédétection,
⦁    Le développement d’applications utilisant la donnée spatiale dans de nombreux domaines comme la santé, l’agriculture, les transports,
⦁    L’exploration spatiale avec par exemple, l’assistance médicale à distance des astronautes et des opérations robotiques, décision autonome, détection d’anomalies (outil Nostradamus développé par le CNES).

Dans son discours, le Président du CNES a indiqué que l’utilisation dans le spatial de l’IA ne faisait que commencer et qu’elle devenait déjà un pilier pour les activités spatiales. Il a insisté sur le long chemin à parcourir pour développer et maitriser l’IA mais qu’elle était une grande source d’innovation et d’avancée scientifique et technique pour notre avenir sur Terre et dans l’espace.

Jean-Yves Le Gall a souligné que l’IA, couplée à l’exploitation des volumes de données spatiales et terrestres, est une riche source de développement pour nos sociétés et pour l’avenir de nos économies, alimentant ce que nous appelons aujourd’hui la quatrième révolution industrielle.

Dans un écosystème spatial en perpétuelle évolution, l’IA est incontournable pour transformer nos compétences afin de relever de nombreux défis, notamment pour comprendre notre planète et notre environnement,

En conclusion de son intervention, Jean-Yves Le Gall a déclaré « En tant qu’organisme vivant, l’IA devra s’adapter à notre monde, ou plutôt, nous devrons l’adapter à notre monde pour continuer à rêver, explorer, innover et évoluer. »

CONTACTS
Pascale Bresson     Attachée de Presse     Tél. 01 44 76 75 39    pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart    Responsable Presse    Tél. 01 44 76 74 51    raphael.sart@cnes.fr