14 Novembre 2018

L’ESA, le CNES et CapDecisif Management, un partenariat pour promouvoir l'écosystème européen du NewSpace via le fonds CosmiCapital

A la suite de la signature d'une lettre d'intention entre l’ESA, le CNES et CapDecisif Management le 13 novembre 2018, à Toulouse, certains des acteurs européens du spatial les plus prometteurs auront plus facilement accès au financement par capital-risque. Lancé en mai 2018 par le CNES et géré par CapDecisif Management, le fonds d'investissement CosmiCapital vise à lever 100 millions d'euros pour le financement de start-up européennes, le début des opérations étant prévu au deuxième trimestre 2019.

Cette initiative reflète une tendance devenue une priorité pour un nombre croissant d'États membres de l'ESA. Il est en effet essentiel de créer des partenariats entre l'industrie, le gouvernement et le monde universitaire afin d’exploiter l'écosystème en plein essor des entreprises du NewSpace, tournées vers l'innovation rapide, les nouveaux modèles commerciaux et les dernières applications des technologies spatiales. Cette évolution a conduit à la conclusion d’un accord entre l'ESA et CosmiCapital visant à mettre en relation les entreprises participant au programme « Business Applications » de l’ESA avec de nouvelles sources de financement.

Selon Olivier Dubuisson, directeur général de CapDecisif Management, « le marché des start-up spatiales est extrêmement prometteur. Plusieurs études de marché menées par des organismes de référence prévoient une nette croissance de l'économie spatiale mondiale (multipliée par trois à huit) au cours des 20 prochaines années. » Il ajoute que dans ce contexte, « l'ESA et le CNES offrent un accès inégalé à l'écosystème spatial pour des projets innovants dans toute l'Europe. »

Antoine Seillan, directeur financier du CNES, souligne à cet égard : « la France est un lieu stratégique pour lancer un fonds de capital-risque spatial et ce nouveau partenariat est une première étape du développement européen de CosmiCapital que le CNES soutient. Avec un accès privilégié aux meilleures start-up spatiales en Europe et le soutien technique et financier de partenaires de premier plan, CosmiCapital sera le meilleur partenaire en capital-risque de l'écosystème européen du New Space. »

Magali Vaissiere, directrice des télécommunications et des applications intégrées au sein de l'Agence spatiale européenne, ajoute à cela une autre perspective. « Nous voyons progressivement la création d'un cercle vertueux, où les entreprises qui sont partenaires de l'ESA augmentent leur attractivité pour les investisseurs privés. Ainsi, nous utilisons le levier du financement public pour inciter au développement de l'ensemble des investissements européens en R&D. Nos projets d'applications à vocation commerciale attirent aujourd'hui des investissements égaux de la part de l'ESA, de l'industrie et de tiers investisseurs privés, et nous pensons que Cosmicapital confortera cette image. »

« Notre analyse de plus de 200 projets a montré que lorsque l'investissement de l'ESA stimule le financement de suivi par un troisième partenaire privé, les retours sur investissement augmentent considérablement, ce qui se traduit par 75% de revenus supplémentaires et 145% d'emplois supplémentaires, » observe Nick Appleyard, Head of Downstream Business Applications, à l’ESA.

Tous les projets admissibles de l'ESA peuvent potentiellement bénéficier du fonds CosmiCapital.

CONTACTS
Pascale Bresson    Attachée de presse    Tél. : +33 (0)1 44 76 75 39    pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart    Attaché de presse    Tél. : +33 (0)1 44 76 74 51    raphael.sart@cnes.fr
Sébastien Martignac    Attaché de presse    Tél. : +33 (0)1 44 76 78 35    sebastien.martignac@cnes.fr