7 Novembre 2018

Nouveau succès pour Soyouz au CSG - Mise en orbite réussie de MetOp-C avec à son bord l’instrument météorologique français IASI (Interféromètre Atmosphérique de Sondage Infrarouge)

Dans la nuit du 6 au 7 novembre 2018, Soyouz a parfaitement réussi sa mission depuis le Centre Spatial Guyanais (CSG), port spatial de l’Europe, en plaçant sur une orbite polaire héliosynchrone, le satellite européen MetOp-C (Meteorological Operational Polar satellite), avec à son bord l’instrument français IASI (Interféromètre Atmosphérique de Sondage Infrarouge). MetOp-C a été construit par Airbus Defence and Space pour le compte d’Eumetsat (Organisation Européenne pour l'Exploitation des Satellites Météorologiques). Il s’agissait du 19ème lancement de Soyouz au CSG et du deuxième lancement de ce lanceur en Guyane en 2018.

MetOp est une famille de trois satellites météorologiques développés conjointement par l'ESA et Eumetsat, qui contribuent à l’amélioration des prévisions météorologiques et au suivi du climat à l’échelle mondiale. MetOp-C a été placé sur une orbite polaire héliosynchrone de « mi-matinée », à 811 km d’altitude, permettant l’observation planétaire de la météo, de la composition atmosphérique, des océans et des surfaces terrestres. Le satellite emporte une charge utile de 11 instruments de mesure de technologie de pointe, dont l’instrument IASI.

Construit par Thales Alenia Space, sous la responsabilité technique du CNES et en coopération avec Eumetsat, IASI est un spectromètre infrarouge à la pointe de l’innovation. Il analyse le contenu spectral de la lumière émise par l’ensemble Terre-Atmosphère dans le domaine de l’infrarouge thermique. L’observation du rayonnement en fonction de la longueur d’onde permet de sonder les gaz présents dans les différentes couches de l’atmosphère. IASI est le premier sondeur infrarouge à assurer des performances d’aussi haut niveau, tant par sa grande précision radiométrique et spectrale, que par sa large couverture spectrale continue. L’exceptionnelle stabilité de IASI a fait de lui l’instrument de référence pour l’inter-étalonnage en vol des instruments d’observation de la Terre dans l’infrarouge thermique.

MetOp-C embarque également à son bord un nouvel instrument ARGOS. ARGOS est un système de localisation et de collecte de données par satellite, créé par le CNES en partenariat avec la NASA et la NOAA puis soutenu par une coopération internationale européenne et indienne (Eumetsat et ISRO). Dès 2019, le système ARGOS sera opéré par la société Kinéis et commercialisé par CLS.

À l’occasion de ce nouveau succès, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a déclaré : « Ce 19ème lancement de Soyouz au CSG est une grande satisfaction pour l’ensemble de nos équipes. Je tiens à féliciter chaleureusement tous nos partenaires, Eumetsat, l’ESA, Arianespace, les industriels européens et russes et bien sûr le CNES, notamment la DLA et le CSG. Avec ce succès, MetOp-C rejoint la flotte d’Eumetsat pour optimiser, grâce à l’instrument IASI, les prévisions météorologiques et contribuer à la surveillance du climat et de la pollution atmosphérique. »

_____
CONTACTS
Pascale Bresson    Attachée de presse     Tél. 01 44 76 75 39     pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart    Attaché de presse     Tél. 01 44 76 74 51     raphael.sart@cnes.fr