10 Septembre 2019

A Prague, la GSA fête son 15ème anniversaire, EGNOS révolutionne la navigation aérienne européenne, Galileo franchit la barre du milliard d’utilisateurs

Mardi 10 septembre 2019, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Président du Conseil de la GSA (European Global Navigation Satellite Systems Agency) a célébré à Prague avec l’ensemble des responsables du spatial européen, le 15ème anniversaire de la GSA. L’occasion de se réjouir de l’utilisation croissante d’EGNOS qui révolutionne la navigation aérienne européenne et du succès planétaire de Galileo qui franchit la barre du milliard d’utilisateurs. EGNOS et Galileo sont ainsi devenus les symboles de la réussite de l’Europe spatiale et de l’efficacité des solutions offertes par l’espace à nos sociétés.

Fondée en 2004, la GSA assure la mise en œuvre des systèmes européens de navigation par satellites. EGNOS et Galileo nous disent exactement où nous sommes et l’heure qu’il est. Soutenant les objectifs de l’Union Européenne, la GSA assure la sécurité et la qualité des services fournis aux utilisateurs en améliorant en permanence l'infrastructure de son système de positionnement par satellite. Elle incite aussi les acteurs du marché à développer des applications et des technologies innovantes, favorisant ainsi l'utilisation des systèmes européens.

Constellation de 26 satellites en orbite à 23.222 kilomètres d’altitude, Galileo en comptera 30 à l’horizon 2020. Galileo a rendu l’Europe indépendante des autres systèmes de positionnement grâce à sa précision meilleure que le mètre. Galileo fournit des données essentielles à différents domaines d’applications tels que les transports, l’agriculture ou encore l’énergie.

Fruits d’une coopération entre agences spatiales européennes et industriels, les usages de Galileo tendent à croitre à l’heure où la constellation compte un milliard d’utilisateurs. Le CNES a fortement participé à la conception et au développement de Galileo et réalise les opérations de mise à poste des satellites, en coopération avec le Centre Européen des Opérations Spatiales (ESOC). En 2017, Laurent Lestarquit, Ingénieur du CNES et son équipe, ont reçu le prix de l’inventeur européen pour leurs travaux sur le traitement du signal permettant au système d’atteindre une précision sans équivalent dans le monde.

A l’issue de cette célébration, Jean-Yves Le Gall a déclaré : « Je tiens à remercier et à féliciter très chaleureusement l’ensemble des équipes de la GSA pour leur travail d’une très grande qualité, qui permet à l’Europe de faire la course en tête pour la localisation par satellites. J’associe à ces remerciements et à ces félicitations les équipes de la Commission européenne, des Etats membres, de leurs agences, de l’Agence spatiale européenne et de l’industrie, qui ont conçu, développé, produit et mis en œuvre ces systèmes extraordinaires. Aujourd’hui, EGNOS et Galileo révolutionnent les transports, l’agriculture, la logistique et notre quotidien. Au-delà de la symbolique du milliard d’utilisateurs de Galileo, ce succès planétaire nous rappelle qu’une Europe unie est une Europe forte et que l’espace est en train d’améliorer le quotidien de milliards d’habitants de notre planète. »

CONTACTS
Pascale Bresson    Attachée de presse     Tél. 01 44 76 75 39     pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart    Attaché de presse     Tél. 01 44 76 74 51     raphael.sart@cnes.fr