19 Septembre 2018

Rencontre du CNES avec le groupe X-Space - Les élèves de polytechnique, aussi, ont l’espace en tête

Lionel Suchet, Directeur Général délégué du CNES, a reçu mercredi 19 septembre 2018, au Siège du CNES, Alain Bories, Président du groupe X-Space, de l’Ecole polytechnique, un groupe né lors de l’édition 2017 du Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace du Bourget. Son objectif est de vulgariser le secteur et l’industrie du spatial auprès de la communauté polytechnicienne. A cette occasion et devant une quarantaine d’élèves de l’Ecole, il a présenté le CNES comme moteur de l’Europe spatiale et acteur incontournable du rayonnement international de la France, dans le but de susciter des vocations auprès des jeunes diplômés.

Lors de sa présentation à un parterre d’élèves polytechniciens, Lionel Suchet a souligné l’importance du spatial au cœur de nos sociétés, comme accélérateur d’innovation, grâce aux technologies et aux applications développées pour répondre aux besoins et aux enjeux des populations et des institutions (mobilité, santé, territoire, agriculture, environnement). Il a également insisté sur le rôle essentiel du CNES dans la mise en œuvre de la politique spatiale de la France, mais aussi son rôle de colonne vertébrale au sein de l’Agence spatiale européenne (ESA), deuxième puissance mondiale dans ce domaine et auprès de la Commission européenne.

Le Directeur Général délégué du CNES a rappelé que l’expertise et les compétences du CNES, décuplées par la révolution numérique, se retrouvent au centre d’un nouveau contexte spatial international en pleine mutation où gravitent une multitude d’acteurs, d’agences, de multinationales et de start-ups. Il a précisé que l’innovation et l’adaptation sont au cœur des activités du CNES et renforcent sa capacité à développer des coopérations internationales fructueuses, notamment dans le domaine de l’exploration scientifique, avec prochainement l’atterrissage du robot MASCOT sur l’astéroïde Ryugu, le lancement de la mission BepiColombo à la découverte de Mercure et l’atterrissage d’InSight-SEIS sur Mars « pour écouter battre son cœur ». Ces collaborations s’inscrivent également dans le domaine de la lutte contre le changement climatique pour lequel le CNES s’est clairement engagé, en développant des programmes d’observation, mais aussi en fédérant les acteurs spatiaux du monde entier autour de son initiative, le Space Climate Observatory (SCO), à l’occasion du « One Planet Summit ». La mutualisation des données spatiales sur certaines variables permettra d’étudier et de prévoir les impacts du changement climatique.

Le Directeur Général délégué du CNES a conclu sur le fait que plus de la moitié des métiers de 2030 sont à inventer et que l’innovation spatiale est créatrice de nouvelles disciplines et de nouveaux débouchés. Dans un contexte d’évolution permanente et d’innovation, le CNES prépare les métiers de demain.

A l’issue de cette rencontre, Lionel Suchet a déclaré : « Je me réjouis de la visite du groupe X-Space au CNES, vu l’implication des polytechniciens dans le secteur du spatial, qui suscite un très net regain d’intérêt pour nos métiers dans le monde entier. Ces élèves d’aujourd’hui seront toujours les bienvenus au CNES où ils pourront donner libre court à leur créativité afin d’inventer l’espace de demain. Cette rencontre renforce nos relations avec l’Ecole polytechnique et nous confirme que ses élèves, aussi, ont l’espace en tête ! »

_____
CONTACTS
Pascale Bresson    Attachée de presse     Tél. 01 44 76 75 39     pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart    Attaché de presse     Tél. 01 44 76 74 51     raphael.sart@cnes.fr