1 Avril 2016

Réunion du Conseil d’Administration du CNES Décisions concernant les satellites Merlin et MicroCarb pour la mesure des émissions de gaz à effet de serre

Le Conseil d’Administration du CNES s’est réuni à Paris, le vendredi 1er avril, pour sa 345ème séance. Parmi les différents sujets passés en revue, une attention particulière a été portée au contrat de développement et de réalisation de l’instrument MicroCarb, destiné à effectuer des mesures globales de la concentration atmosphérique du gaz carbonique, le principal gaz à effet de serre.

Le Conseil d’Administration s’est dans un premier temps penché sur l’avenant au dossier de programme Argos 4, avant de faire un point sur le projet franco-allemand Merlin, dont l’objectif est d’améliorer considérablement la connaissance des mécanismes régissant le cycle du méthane, en permettant une caractérisation de ses sources d’émission, qu’elles soient d’origine naturelle (zones inondées, fonte du permafrost…) ou anthropiques (transport et transformation du charbon, du gaz naturel, élevage de ruminants…).

Le Conseil s’est ensuite intéressé au programme MicroCarb et plus particulièrement au contrat de développement de son instrument. Destiné à être lancé en 2020, MicroCarb aura pour mission de cartographier, à l'échelle planétaire, les sources et puits du principal gaz à effet de serre, le gaz carbonique, dont l’augmentation constante de la concentration, provoquée par les activités humaines, est à l’origine du réchauffement climatique. MicroCarb bénéficie d’un budget du Plan d’Investissements d’Avenir (PIA) mis en place dans le cadre d’une convention avec l’Agence Nationale de la Recherche (ANR). L’enjeu final est de caractériser les flux de gaz carbonique à la surface de la Terre, afin de mesurer les quantités émises, que ce soit par des processus naturels ou par des activités humaines, et les quantités absorbées par les écosystèmes (les océans, la végétation, les sols). Ceci permettra de mieux connaitre le fonctionnement des mécanismes d’échange, leur évolution au fil des saisons et leur réaction face au réchauffement climatique, afin de mieux anticiper les évolutions à venir. MicroCarb sera placé en orbite polaire assurant une couverture mondiale. Les données récoltées, puis traitées, seront ensuite partagées avec l’ensemble de la communauté scientifique.

Enfin, le Conseil a examiné les affaires budgétaires, mis à jour la liste des ordonnateurs délégués, avant d’évoquer le plan d’audits internes 2016 puis d’examiner les recommandations émises lors du dernier Comité des Programmes Scientifiques, réuni le 25 février 2016.

_____
Contacts CNES
Pascale Bresson    Tél. 01 44 76 75 39     pascale.bresson@cnes.fr
Julien Watelet    Tél. 01 44 76 78 37    julien.watelet@cnes.fr