Affiner la recherche

Tags et Filtres

    Résultats de la recherche

    377 résultat(s) trouvé(s) Trier par
    1. Tags associés:

    2. Russie- Sibérie. Le delta de la Léna: un laboratoire des changements multiformes du Grand Nord Arctique

      Date de publication:

      9 Mai 2020

      L’embouchure de la Léna est une des plus majestueuses constructions deltaïques dans le monde. S’étendant sur plus de 30.000km2 en zone arctique, cet espace entre terre et eau est marqué par une géomorphologie glaciaire et périglaciaire remarquable dans un contexte de risque global lié au réchauffement climatique. Dans le grand Nord russe, la Léna véhicule un puissant imaginaire : la longue permanence d’une terra incognita, le grand éloignement, la rudesse d’un espace inhospitalier, la permanence d’une nature a priori sauvage (wilderness), l’absence d’anthropisation sont autant de marqueurs fonctionnels et identitaires. Aux extrêmes limites entre écoumène et érème, c’est-à-dire un espace inhabité et non humanisée, le delta et la ville de Tiksi sont les laboratoires des changements affectant le Grand Nord Arctique.

      Tags associés:

    3. Russie- Les îles Kouriles: un archipel frontalier très disputé du fait d’enjeux géopolitiques et géostratégiques majeurs

      Date de publication:

      29 Avril 2020

      Situées au large du continent eurasiatique et au nord du Japon, l’ile Sakhaline et les îles Kouriles ont été une région frontalière maritime et insulaire particulièrement disputée entre le Japon et la Russie. Depuis le milieu du XIXème siècle, on y assiste à un processus permanent de dilatation/rétraction de l’aire territoriale d’une des deux puissances impériales face à l’autre. Depuis 1945, le Japon réclame à Moscou la rétrocession des Kouriles du Sud – les « Territoires du Nord » - et bloque toute signature d’un traité de paix. Pourtant, ces îles ne couvrent que 5.000 km², soit l’équivalent de 1,2 % du territoire du Japon et 0,03% de celui de la Russie. Ce conflit de souveraineté frontalière s’intègre de fait dans des enjeux géopolitiques et géostratégiques continentaux et mondiaux, pour partie maritimes. Au total, alors que Sakhaline connaît un réel dégel grâce à la rente pétrolière et à son insertion dans la mondialisation, en face les Kouriles du Sud demeurent le symbole de la survivance d’une mini-Guerre froide.

      Tags associés:

    4. Tags associés:

    5. Russie- Kaliningrad: une enclave russe militarisée au sein de l’Union européenne en mer Baltique

      Date de publication:

      26 Décembre 2019

      Sur la bordure littorale sud-est de la mer Baltique, la région de Kaliningrad est une enclave de la Russie au sein de l’Union européenne, située entre la Lituanie au nord et la Pologne au sud. Cette configuration géographique exceptionnelle est directement liée aux deux bouleversements majeurs des rapports de puissance en Europe dans la seconde moitié du XXe siècle, la Seconde guerre mondiale (1938/1974) puis l’implosion de l’URSS (1991). L’indépendance des pays baltes et de la Biélorussie isole en effet Kaliningrad de la Russie. Aujourd’hui, cette exclave russe est un levier de l’affirmation de la puissance russe sous Poutine, notamment depuis l’annexion de la Crimée en 2014. Elle se retrouve donc replacée au cœur des tensions régionales. Comme à l’époque de la guerre froide, Kaliningrad redevient un bastion militaire, un avant-poste stratégique russe dans la région baltique, pourtant presque exclusivement dominée par l’OTAN depuis la décennie 2000.

      Tags associés:

    6. Russie- Yamal: le front pionnier énergétique russe dans un espace extrême de l’Arctique sibérien

      Date de publication:

      12 Décembre 2019

      Espace de tous les superlatifs, la péninsule de Yamal est un territoire arctique hors-norme par ses milieux, son étendue, ses très faibles densités et sa marginalité ; mais aussi par ses réserves phénoménales en gaz naturel. Sa mise en valeur métamorphose la région. L’exploitation du gaz y pose le problème de la valorisation d’une ressource stratégique dans des conditions climatiques extrêmes, un contexte de sous-peuplement marqué et un environnement fragile et changeant dans le cadre du réchauffement climatique. La construction de ce nouveau front pionnier arctique soulève de nombreux enjeux géopolitiques. A l’échelle de la Russie, elle pose la question des modalités et processus d’intégration des marges périphériques arctiques au centre. A l’échelle mondiale, cette insertion dans la mondialisation repose pour partie sur des capitaux chinois et des technologies européennes qui permettent de contourner l’embargo décrété par les Etats-Unis suite au conflit avec l’Ukraine. Ce rapprochement entre deux puissances émergentes pour contrer les ambitions de Washington témoigne des impacts territoriaux que peuvent avoir les rivalités de puissances mondiales dans des espaces et territoires jusqu’ici très marginaux.

      Tags associés:

    7. Russie- Petropavlovsk: la base navale du Kamtchatka au rôle géostratégique dans l’océan Nord-Pacifique

      Date de publication:

      25 Octobre 2019

      A l’extrémité orientale du continent eurasiatique et dans l’Extrême-Orient subarctique russe, le port et la base militaire navale de Petropavlovsk jouent un rôle majeur dans l’affirmation de la puissance de la Russie dans l’océan Nord-Pacifique, face aux Etats-Unis et au Japon. Valorisant un site de rade exceptionnel au fond d’une grande baie, la base de sous-marins nucléaires porteurs des missiles balistiques, dont le pendant étatsunien se trouve dans la région de Seattle, vient rappeler l’importance de ces systèmes d’armes dans les rapports de force géostratégiques mondiaux à l’heure de la montée des tensions et de l’exacerbation des logiques de puissance.

      Tags associés:

    8. Syrie- Tartous: une ville littorale et portuaire méditerranéenne accueillant la première base navale russe hors de Russie

      Date de publication:

      14 Octobre 2019

      Depuis le début de la guerre civile syrienne, la ville de Tartous est devenue célèbre pour accueillir la première base navale russe à l’extérieure du pays (à l’exception de celles de Crimée). Chef-lieu d’une province syrienne, deuxième port de Syrie après Lattaquié et destination balnéaire pour les touristes syriens, Tartous était une petite ville endormie dont l’activité principale malgré ses aménités restait l’administration jusqu’au début des années 2000. Mais l’accélération de la libéralisation économique a métamorphosé la ville. Depuis, la guerre civile l’ayant épargné, elle est devenue un havre de paix pour de nombreux syriens qui sont venus s’y installer, stimulant en retour le marché immobilier.

      Tags associés:

    9. [Conférences] L'espace et la Russie à Belfort

      Date de publication:

      29 Septembre 2019

      La bibliothèque Léon Deubel va s’offrir un petit cadeau lors de cette édition du mois du livre placé sous le signe de la Russie : Marie Jasinski racontera la fusée Soyouz le 28/09 et Arlène Ammar-Israël la coopération avec la Russie dans la conquête de l'espace.

      Tags associés:

    10. Tags associés:

    11. Alaska- Anchorage: la métropole du Grand Nord entre mer et terre, à la croisée entre Amérique du Nord, Russie et Asie de l’Est

      Date de publication:

      26 Juillet 2019

      Avec 300 000 hab., Anchorage est une des villes les plus importantes du monde arctique en étant située à 61° de latitude Nord. Son dynamisme repose sur un double privilège : au fond d‘un puissant fjord situé au centre du littoral méridional de l’Alaska, elle est à l’interface entre l’immense et riche hinterland alaskaïen (pétrole du Grand Nord) et l’extérieur. Au plan géostratégique, elle est au cœur du système militaire étasunien dans le Grand Nord face à l’arctique et la Russie. Enfin, elle fut et demeure un relais majeur dans les liaisons entre l’Amérique du Nord et l’Asie de l’Est.

      Tags associés:

    12. Russie- Norilsk: la ville du nickel, un pilier arctique et sibérien de la puissance russe

      Date de publication:

      25 Juillet 2019

      Située au 69° de latitude Nord, en pleine toundra, la ville de Norilsk - née d'un combinat minier construit par les prisonniers du goulag - est aujourd'hui une des plus importantes villes situé au nord du Cercle Polaire Arctique (300 km) de Russie. Malgré les fortes contraintes liées à sa localisation très septentrionale et à son isolement, ce grand pôle industrialo-urbain demeure un des premiers producteurs de nickel et le premier producteur de palladium au monde, au détriment cependant de l'environnement dans le cadre d’une exploitation largement prédatrice. Cet isolat arctique est un des piliers sibériens de la puissance russe, largement fondée sur la production et l’exportation de minerais vers le marché mondial.

      Tags associés:

    13. Russie- Péninsule de Yamal: le dégel du pergélisol dû au réchauffement climatique et ses conséquences sur le climat

      Date de publication:

      15 Juillet 2019

      Le pergélisol - sol gelé en permanence - recouvre environ 25 % de la surface de l’hémisphère nord et il est présent principalement dans les régions arctiques. Dans certaines régions - en Alaska, Russie et Canada, comme ici la péninsule de Yamal - le pergélisol contient une grande quantité de carbone, deux fois plus que dans l’atmosphère, soit sous forme de gaz, soit sous forme de matières organiques gelées. Le pergélisol de ces régions, aussi grandes que la France, dégèle à cause du réchauffement climatique actuel, formant de nombreux lacs qui libèrent du CO2 et du CH4, qui sont des gaz à effet de serre.

      Tags associés:

    14. Russie- Mourmansk, capitale arctique et port militaire stratégique

      Date de publication:

      13 Juillet 2019

      A l’extrême nord-ouest de la Russie, au-delà du cercle polaire, au fond d’un profond fjord, Mourmansk est une ville militaire, industrielle et logistique de plus de 300 000 habitants. Ce port situé dans la presqu’île de Kola a été créé en 1915 pour permettre un débouché russe sur la mer de Barents et l’océan Arctique. Dans les années 1980, Mourmansk devient la base militaire la plus importante de la Flotte du Nord et accueille la moitié des sous-marins russes. Aujourd’hui encore, c’est un port majeur et une base stratégique pour Moscou. Il sert en effet de tête de réseau à Route maritime du Nord qui organise la valorisation de tout l’immense littoral arctique et abrite à ce titre les brise-glaces à propulsion nucléaires de l'Arctique russe. C’est aussi une importante base industrielle qui connait de graves problèmes de pollution.

      Tags associés:

    15. Le détroit de Béring: fenêtre, frontière et interface géostratégiques entre Océans glacial arctique et Océan pacifique, entre Russie et Etats-Unis

      Date de publication:

      26 Juin 2019

      Etroite fenêtre maritime à l’interface ente les immenses océans Arctique et Pacifique, le détroit de Béring sépare aussi sur environ 90 kilomètres de large l’Asie de l’Amérique. Point de passage millénaire entre deux continents ou « rideau de glaces » durant la Guerre froide, ce détroit a une fonction géostratégique majeure. Unique frontière directe entre la Russie et les Etats-Unis, délimitée seulement en 1990, la région du détroit de Béring est aujourd’hui confrontée au changement climatique et à l’ouverture des nouvelles routes maritimes arctiques.

      Tags associés:

    16. Saint Pétersbourg, « fenêtre » maritime » de la Russie, « ouverte sur l’Europe » et l’Océan

      Date de publication:

      11 Mai 2019

      Fondée par la Tsar Pierre 1er au début du XVIIIème siècle, la ville de Saint Péterbourg est située au fond du golfe de Finlande où elle occupe une situation stratégique. « Fenêtre maritime » d’une immense Russie continentale, elle est un sas d’ouverture sur l’Europe et l’Océan. 2e ville du pays avec 5,3 millions d’habitants, elle est par son histoire, son riche patrimoine et ses dynamiques sociales, économiques et urbaines contemporaines emblématiques d’une Russie en mutation.

      Tags associés:

    17. Russie- Vladivostok: une des plus grandes bases militaires navales sur l’Océan pacifique

      Date de publication:

      20 Mai 2019

      La vocation de la ville de Vladivostok est directement affirmée dans sa traduction littérale du russe : « Qui maîtrise l’Orient ». Plus grand port maritime de la côte Pacifique et de l’Extrême Orient russe, cette ville, ce port et cette base militaire sont situées à seulement 50 km de la frontière chinoise et à une centaine de kilomètres de la Corée du Nord. Située à la terminaison d’une longue péninsule rocheuse entourée d’un vaste golfe marin, elle occupe une place géostratégique majeure. Après avoir été une ville fermée durant la Guerre froide, Vladivostok est aujourd’hui un des théâtres du renouveau de la puissance russe, tournée vers l’Asie.

      Tags associés:

    18. Coopération spatiale entre la France et la Russie- Le séminaire franco-russe du GIFAS rappelle le caractère structurant des relations CNES-Roscosmos

      Date de publication:

      30 Janvier 2019

      Mercredi 30 janvier 2019, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, est intervenu au séminaire franco-russe du GIFAS (Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales), à l’Espace Hamelin à Paris, en introduction de la table ronde « Les enjeux de la coopération spatiale franco-russe » et en présence de Oleg Frolov, Directeur général délégué de Roscosmos et de Nicolas Chamussy, Président de la Commission Espace du GIFAS. Ce séminaire s’inscrit dans le cadre de la mission que l’industrie spatiale russe effectue en France.

      Tags associés:

    19. Russie- Moscou-centre: une ville en pleine mutation urbaine

      Date de publication:

      4 Octobre 2018

      Moscou, capitale de toutes les Russies, désigne depuis longtemps, par métonymie, l’ensemble du pays en même temps que le pouvoir politique russe. Cette figure de style résume toute l’importance de cette ville à l’échelle du pays : elle en est le centre politique, culturel et économique. Depuis la fin de l’URSS et essentiellement ces dernières années, Moscou se trouve au cœur d’une évolution urbanistique visant à en faire la vitrine d’une Russie modernisée et ouverte sur le monde tout en mettant en avant le patrimoine culturel russe. Elle est au cœur de l’affirmation de la Russie comme nouvelle puissance mondiale.

      Tags associés:

    20. Coopération spatiale entre la France et la Russie- Le CNES et Roscosmos signent un accord-cadre dans le domaine des sciences spatiales

      Date de publication:

      15 Juin 2018

      Jeudi 15 juin, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a rencontré à Moscou, Dmitry Rogozine, Directeur général de Roscosmos. Les deux hommes ont fait un point d’étape sur le développement de la coopération spatiale entre la France et la Russie et ils ont surtout signé un accord-cadre de coopération dans le domaine des sciences spatiales.

      Tags associés:

    Pages