17 Juillet 2018

Sécurité des lancements au Centre Spatial Guyanais - Le CNES choisit Zodiac Data Systems pour réaliser un kit de sauvegarde autonome

En tant qu’opérateur du Centre Spatial Guyanais, le CNES est responsable pour le compte de l’Etat français, d’assurer pour chaque lancement la sécurité des personnes et des biens. Cette fonction nécessite de connaitre avec une très grande précision et en toutes circonstances, la localisation des lanceurs afin de les neutraliser s’ils devaient devenir dangereux. Cette localisation est aujourd’hui assurée par une série de radars.

Le système KASSAV (Kit Autonome de Sécurité pour la SAuvegarde en Vol) permettra dans une première version qui volera dès 2019, d’améliorer la précision de localisation des lanceurs, puis dans un deuxième temps d’embarquer à bord des lanceurs la décision de neutralisation en cas d’anomalie majeure. KASSAV permettra ainsi de réduire les coûts de la base de lancement en réduisant le nombre de radars et la durée entre deux lancements, tout en améliorant la sécurité.

Conçu par Zodiac Data Systems, KASSAV utilise une technologie innovante qui hybride des données de localisation d’une centrale inertielle avec un récepteur utilisant les données de navigation de la constellation européenne Galileo, plus précise que le système américain GPS.

La première utilisation opérationnelle de KASSAV est prévue à la fin de 2019 sur un lanceur Ariane 5. A terme, KASSAV équipera tous les lanceurs opérés depuis le CSG de même que le véhicule expérimental Callisto.

A l’issue de la signature du contrat, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a déclaré « KASSAV permettra au Centre Spatial Guyanais de rester la meilleure base de lancement au monde, tout en améliorant encore sa sécurité et sa compétitivité ».

_____
CONTACTS
Pascale Bresson    Attachée de presse     Tél. 01 44 76 75 39     pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart    Attaché de presse     Tél. 01 44 76 74 51     raphael.sart@cnes.fr