29 Janvier 2021

SEMINAIRE PERSEUS, SUCCES DE LA 16EME EDITION, 100% VIRTUELLE

PERSEUS (Projet Étudiant de Recherche Spatiale Européen Universitaire et Scientifique), l’initiative de la Direction des Lanceurs du CNES, a réalisé son séminaire annuel les 28 et 29 janvier 2021 exclusivement en virtuel. Lancé en 2005 au Salon du Bourget, le projet, qui s’inscrit dans le cadre de la préparation du futur, a pour objectif de développer l’intérêt et les vocations des étudiant(e)s pour les métiers lanceurs, développer et accompagner l’entrepreneuriat dans le domaine des lanceurs, promouvoir la recherche d’innovations et le développement de technologies prometteuses, applicables aux systèmes de transport spatial, réalisées par les jeunes, dans un cadre universitaire ou associatif. 23 écoles, universités et associations y participent, ce qui représente 400 adhérents dont 350 étudiants.

Dans les circonstances actuelles, le CNES, les encadrants mais également les partenaires, les TPE et PME, souhaitent à travers PERSEUS accompagner et apporter toutes les chances aux étudiants pour préparer au mieux leur passeport pour l’avenir en réinventant le spatial et le monde de demain. Conscient des difficultés pour assurer et suivre les cours, faire passer ou passer les examens dans des conditions optimales, continuer sereinement les activités de recherche ou de production, le CNES tenait à remercier les étudiants et les encadrants pour leur forte implication encore une fois cette année, et leur motivation sans faille. Le séminaire, introduit par Jean-Marc Astorg, Directeur des Lanceurs du CNES, avait pour but de faire le bilan des activités 2020 et de donner les perspectives de l’année 2021 grâce aux présentations des étudiants et aux interactions entre les acteurs. Les deux jours se sont terminés par la cérémonie de remise des prix par la Directrice adjointe des Lanceurs, Véronique Palatin.

Le Prix des projets innovants revient à trois nouveaux entrants dans le programme PERSEUS. L’ENSAM d’Angers qui a fait de de l’écoconception un des axes majeurs de son enseignement et qui développe une coiffe « bio-sourcée et biodégradable » pour le lanceur ASTREOS, les associations IPL de l’IPSA et l’ENSTAIR de l’ENSTA pour leurs travaux dédiés à la conception des motopompes LOX et Ethanol d’un possible futur moteur PERSEUS.

Le Prix du meilleur travail en équipe revient à Centrale Lille et à EFREI pour leur activité collaborative portant sur le développement du premier lanceur bi liquide pour PERSEUS et plus particulièrement le banc de contrôle et d’acquisition dont les activités dédiées au segment sol sont de première importance.

Le Prix du meilleur poster est attribué à l’association IPL de l’IPSA pour ses deux posters portant d’une part sur le projet Mini-Visérion mettant en œuvre un système ingénieux de déploiement de divergent afin d’augmenter l’efficacité de la propulsion et sur les études d’une motopompe LOX.

Le Prix aux nouvelles écoles et associations qui ont rejoint le projet cette année, à savoir :
•    ENSAM ANGERS qui travaille donc sur la thématique de l’écoconception,
•    ENSAM AIX : qui reprend les travaux sur la technologie pintle mobile,
•    CNAM TOULOUSE qui travaillera notamment sur la partie HMS de la fusée,
•    CNAM PARIS qui œuvre sur les matériaux à énergie,
•    Association ENST’AIR PARIS de l’ENSTA :  qui travaille sur la motopompe Ethanol et
•    Association IPL de IPSA : dont l’activité porte non seulement sur la motopompe LOX mais également sur le système de déploiement d’un divergent

CONTACTS
Pascale Bresson     Attachée de Presse     Tél. 01 44 76 75 39    pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart    Responsable Presse    Tél. 01 44 76 74 51    raphael.sart@cnes.fr