3 Décembre 2015

Succès du sixième lancement de Vega au Centre Spatial Guyanais

Le jeudi 3 décembre, Vega lancé depuis le Centre Spatial Guyanais (CSG), port spatial de l’Europe, a parfaitement réussi sa mission en mettant en orbite le satellite LISA Pathfinder, un démonstrateur de la future mission spatiale d’observation des ondes gravitationnelles de l’ESA. Vega signe ainsi son sixième succès depuis son premier lancement, en 2012.

D’une masse au lancement de 1,9 tonne, le démonstrateur LISA Pathfinder est un satellite construit par Airbus Defence and Space, pour le compte de l’ESA. Il prépare la future mission spatiale L3 du programme Cosmic Vision de l’ESA, un ensemble de trois satellites formant un interféromètre optique, dédié à l’observation des ondes gravitationnelles, ces déformations infimes de l’espace-temps prévues par la théorie de la Relativité Générale.

La mission L3 prévoit d'observer des ondes gravitationnelles grâce à trois satellites formant un gigantesque interféromètre optique. Le passage d’une onde gravitationnelle devrait se traduire par de minuscules déplacements de deux masses en chute libre, placées aux extrémités de chacun des trois bras de l’interféromètre. LISA Pathfinder testera les technologies clés pour placer ces deux masses d’épreuve dans un état de chute libre parfaite et mesurer leur mouvement respectif avec une précision inégalée. Les capteurs inertiels autour des deux masses, le système de métrologie laser, le système de contrôle d’attitude et d’orbite du satellite ainsi qu’un système ultra-précis de micro-propulsion feront de L3 une mission pionnière.

Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, s’est félicité de ce sixième succès de Vega et a déclaré : « Je tiens à remercier toutes les équipes auxquelles nous devons la réussite de ce lancement, celles de l’ESA, de l’ASI, d’Arianespace, d’Airbus Defence and Space et bien sûr du CNES, à la Direction des lanceurs, au Centre Spatial Guyanais et au Centre Spatial de Toulouse. A cet égard, regroupés au sein d'un consortium français, le CNES et ses partenaires scientifiques participent à LISA Pathfinder par la fourniture d’un système de modulation acousto-optique du banc optique de l’interféromètre et par l'analyse des données scientifiques au cours des opérations en orbite du satellite. Cette mission illustre parfaitement la façon dont le savoir-faire du CNES contribue notablement aux succès des programmes spatiaux européens. »

Visitez la page dédiée à la mission sur le site du CNES :
https://lisa-pathfinder.cnes.fr

_____
Contacts
Pascale Bresson    Tél. 01 44 76 75 39    pascale.bresson@cnes.fr
Alain Delrieu    Tél. 01 44 76 74 04    alain.delrieu@cnes.fr
Julien Watelet    Tél. 01 44 76 78 37    julien.watelet@cnes.fr

Publié dans :