21 Février 2020

VISITE DE FLORENCE PARLY, MINISTRE DES ARMÉES, AU CENTRE SPATIAL DE TOULOUSE, QUI ACCUEILLE LE COMMANDEMENT DE L’ESPACE

Vendredi 21 février 2020, Jean-Yves Le Gall, Président du Centre national d’études spatiales (CNES), le général Philippe Lavigne, chef d’état-major de l’armée de l’Air, le général Thierry Angel, adjoint forces du délégué général pour l’armement et le général Michel Friedling, commandant du commandement de l’espace, ont accueilli au Centre spatial de Toulouse (CST), Florence Parly, ministre des Armées. Depuis sa création en 1961, le CNES travaille au profit du ministère des Armées, l’un de ses deux ministères de tutelle, avec celui de la Recherche, de l’Enseignement supérieur et de l’Innovation. Dans ce cadre, le CNES est aujourd’hui impliqué dans la conduite de plusieurs programmes spatiaux militaires, l’exécution d’opérations spatiales spécifiques et la préparation de l’avenir.

Le 13 juillet 2019, le Président de la République a annoncé la création d’un Commandement de l’espace (CDE) au sein de l’armée de l’Air qui deviendra à terme l’armée de l’Air et de l’Espace. Créé le 3 septembre 2019, le CDE est chargé de la mise en œuvre de la politique spatiale militaire et poursuit sa montée en puissance. Afin de profiter dans cette démarche de toutes les synergies possibles avec le CNES, pôle national d’excellence dans le domaine spatial, la ministre des Armées a décidé que le CDE sera implanté au CST dans un bâtiment dédié.

La ministre des Armées a pu mesurer concrètement au cours de sa visite comment les équipes du CNES et du CDE travaillent ensemble à la déclinaison pratique de la stratégie spatiale de défense qu’elle a présentée le 25 juillet 2019 sur la base aérienne de Lyon Mont-Verdun et dont les axes principaux visent au renforcement des capacités spatiales d’appui aux opérations interarmées, à une meilleure connaissance de la situation spatiale et à pouvoir conduire des actions défensives dans l’espace.

Durant son déplacement, la ministre des Armées a notamment eu l’occasion d’échanger avec les opérateurs du satellite d’observation militaire CSO-1 placé en orbite depuis le Centre spatial guyanais (CSG) le 19 décembre 2018. Au printemps 2020, CSO-2 sera à son tour lancé depuis le CSG. Les équipes du CST ont tout particulièrement été mobilisées dans le cadre de ce programme CSO, pour lequel la maîtrise d’ouvrage des satellites et du segment sol mission associé est déléguée par la Direction générale de l’armement (DGA) au CNES. Les premières images obtenues sont remarquables et confirment le savoir-faire du CNES, de l’armée de l’Air et des industriels impliqués.

CONTACTS
Pascale Bresson     Attachée de presse     Tél. 01 44 76 75 39    pascale.bresson@cnes.fr
Raphaël Sart    Attaché de presse    Tél. 01 44 76 74 51    raphael.sart@cnes.fr